jeudi 18 juillet 2024
Accueil » Le roi régent : la nouvelle roman de l’historien cordouan José Calvo Poyato

Le roi régent : la nouvelle roman de l’historien cordouan José Calvo Poyato

par María Fernanda González

La trame de la nouvelle oeuvre "El rey regente"

José Calvo Poyato, un historien cordobés renommé, publie en 2024 son dernier roman intitulé "El rey regente" (Harper Collins). Ce nouveau livre nous plonge dans une période passionnante de l’histoire de l’Espagne, de la mort d’Isabelle la Catholique jusqu’au déclin de son époux Ferdinand le Catholique. Cette époque est marquée par une pléiade de personnages fascinants tels que Philippe le Beau, sa femme Jeanne dite "la folle", le cardinal Cisneros ou encore Nebrija.

Les enjeux politiques de l’Espagne du XVIème siècle

Pour José Calvo Poyato, cette période est marquée par de nombreux intérêts politiques qui s’entrecroisent. Selon lui, Ferdinand a su consolider les bases de ce qui deviendra le grand empire espagnol, un demi-siècle plus tard. Cette période est également marquée par un grand défi pour Ferdinand : assurer la succession au trône après la mort d’Isabelle.

Un roman fidèle à l’Histoire

José Calvo Poyato a à cœur de respecter les faits historiques dans ses romans. Il prend ici pour point de départ l’hypothèse que le Roi Henri IV aurait laissé un testament, remettant en cause la succession d’Isabelle sur le trône de Castille. Cela aurait pu permettre à sa fille Jeanne, surnommée "La Beltraneja", ou à sa sœur Isabelle de prendre le pouvoir. Malheureusement, aucun document n’a été retrouvé à ce jour.

L’importance des romans historiques pour découvrir notre passé

Le genre du roman historique permet, selon José Calvo Poyato, de toucher un public plus large que celui de l’essai historique. En effet, en suivant une trame romanesque, les lecteurs peuvent découvrir des aspects méconnus de l’Histoire. Dans "El rey regente", on découvre notamment le rôle de Ferdinand en tant que régent après la mort d’Isabelle.

La figure de Ferdinand le Catholique

Dans ce roman, Ferdinand est présenté comme un homme tourmenté, contraint de quitter Castille après la mort d’Isabelle. Mais il continue malgré tout à gouverner l’Aragon et doit faire face à de nombreux défis politiques. José Calvo Poyato souligne le courage de Ferdinand et sa capacité à prendre des décisions difficiles.

La différence des valeurs entre les époques

José Calvo Poyato aborde également la question des valeurs et de leur évolution au fil des siècles. Pour lui, il est important de ne pas juger les personnages historiques avec des critères actuels. Cette différence de valeurs est mise en évidence par un exemple surprenant dans le roman : le départ du Grand Capitaine du poste de vice-roi de Naples pour devenir alcaide (chef de la police) à Loja, une petite ville dans la Sierra de Granada. Un choix impensable pour un homme actuel de pouvoir.

Le travail de recherche en amont

L’auteur nous confie que son métier d’écrivain commence bien avant la rédaction de ses romans. Il passe beaucoup de temps à se documenter, à visiter les lieux où se déroulent les événements, pour ensuite pouvoir écrire de manière plus vivante et réaliste.

En conclusion, "El rey regente" de José Calvo Poyato est un nouveau roman passionnant qui nous plonge au cœur de l’Espagne du XVIème siècle et de ses intrigues politiques. À travers une trame romanesque soigneusement ficelée et des personnages historiques hauts en couleur, l’auteur nous offre un véritable voyage dans le temps. Un livre à ne pas manquer pour tous les amateurs de romans historiques !

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.