mardi 28 mai 2024
Accueil » La série adaptée du livre d’une journaliste de Pozo Alberense remporte un prix

La série adaptée du livre d’une journaliste de Pozo Alberense remporte un prix

par María Fernanda González

##L’histoire de Patricia Aguilar, une jeune de dix-huit ans, captée par une secte
La periodista pozoalbense Vanesa Lozano, employée de ce groupe éditorial, a de quoi se réjouir puisque le documentaire basé sur son livre "Hágase tu voluntad" a été récompensé par l’Académie de la Télévision. En effet, ce documentaire a remporté un prix dans le cadre des Prix Iris du Jury 2024, avec EnREDa2 de Canal Sur et la série Valeria de Netflix.

##Le documentaire primé : 548 jours : captée par une secte
Le documentaire primé, 548 jours : captée par une secte, qui est disponible sur la plateforme Disney+, s’inspire du livre publié en 2020 par la journaliste pozoalbense. Ce livre raconte le calvaire de Patricia Aguilar, une jeune fille de dix-huit ans captée par une secte. Le jury, composé de Manuela Manzano, Begoña Puig et Tote Trenas ainsi que des membres du conseil d’administration de l’Académie tels que Beatriz Maesso, Jota Abril et Joana Carrión, a décerné le prix du meilleur documentaire à 548 jours : captée par une secte pour son "travail de dénonciation et pour mettre en lumière le danger que représentent les réseaux sociaux pour les jeunes". De plus, il est souligné que la série documentaire comporte des interviews exclusives des personnes impliquées dans l’affaire, des conversations privées sur WhatsApp et des images inédites.

##Le rôle clé de Vanesa Lozano
Pour que cette histoire arrive sur petit écran, le travail de Vanesa Lozano a été essentiel, car la série documentaire est basée sur son livre "Hágase su voluntad". Lozano est la journaliste qui connaît le mieux l’histoire de Patricia Aguilar, car elle a couvert sa disparition lorsqu’elle travaillait pour le magazine Interviú, a suivi l’affaire et a noué une bonne relation avec la famille. Cela a conduit à la publication d’un livre qui a immédiatement suscité l’intérêt de plusieurs producteurs. Comme l’a souligné Vanesa Lozano lors de la première de la série documentaire, tout comme le livre, il s’agit d’un "projet où la famille a décidé" et dont l’objectif principal est "la prévention des futures victimes".

##Le témoignage de Patricia Aguilar
La journaliste a été impliquée dans tout le processus car la productrice a acheté les droits du livre pour l’utiliser comme scénario, mais aussi pour obtenir ses conseils en tant que personne ayant vécu l’histoire de l’extérieur, sans être victime ou membre de la famille. "Je trouve que c’est une série documentaire très bien faite, qui va au-delà et qui aide à la prévention des éventuelles victimes. L’histoire de Patricia n’est pas habituelle car elle a une fin heureuse et met en évidence le danger des réseaux sociaux et notre vulnérabilité", explique la journaliste pozoalbense.

##Les témoignages des victimes
Un autre aspect fondamental de ce documentaire est qu’il comporte le témoignage de la principale victime, Patricia Aguilar, mais aussi de d’autres victimes, ce qui n’est pas toujours facile car elles ne souhaitent pas revivre tout le processus. Cependant, dans ce cas, Patricia Aguilar s’est assise devant les caméras pour raconter à la première personne une histoire qui l’a changée et lui a volé une partie de sa vie.

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.