mardi 28 mai 2024
Accueil » ‘La Casa Árabe de Córdoba accueille l’exposition de María Primo : El Nilo, bien plus qu’un fleuve’

‘La Casa Árabe de Córdoba accueille l’exposition de María Primo : El Nilo, bien plus qu’un fleuve’

par María Fernanda González

Découvrez El Nilo : un riche symbole d’union entre l’écologie et la culture

Le Nil est bien plus qu’un simple fleuve, il est un véritable symbole d’union entre les principes de base de l’écologie et l’inspiration culturelle passée et présente. C’est ce que met en lumière l’exposition "El Nilo es más que un río" présentée à la Casa Árabe de Cordoue. Cette exposition, réalisée par l’artiste María Primo, explore le rôle du Nil en tant qu’axe central de l’écologie et source d’inspiration pour l’architecture, l’histoire et la littérature.

L’exposition : un voyage à travers le temps et l’espace

À travers une variété d’œuvres multidisciplinaires telles que des photographies, des dessins, des céramiques et des vidéos, l’exposition propose une narration originale sur l’eau, l’invisibilité des femmes arabes dans la société, la déconstruction de la vision anthropocentrique et l’importance de la récupération des épistémologies traditionnelles. L’exposition est divisée en plusieurs blocs conceptuels, tous interconnectés, qui nous emmènent à travers différents siècles et qui mettent en avant une fusion entre fiction et réalité, légendes et événements historiques.

Une réflexion sur notre rapport à la nature

María Primo explique que cette exposition, développée pendant sa résidence artistique à Louxor en octobre 2021, aborde des thèmes contemporains et écologiques en s’inspirant de l’ancienne Égypte. En effet, pour l’artiste, le Nil est celui qui lui a raconté toutes ces histoires et qui, à travers ses différentes représentations, nous invite à réfléchir sur notre relation à la nature. Les œuvres présentées dans cette exposition sont principalement des photographies qui abordent des sujets tels que l’architecture vernaculaire, l’exploitation de ressources naturelles et les savoirs traditionnels.

Une remise en question de l’anthropocentrisme

L’un des premiers blocs de l’exposition se concentre sur la déconstruction de la vision anthropocentrique avec une photographie du Nil reflétant la végétation de ses rives. Cette œuvre invite le spectateur à se situer comme faisant partie de la nature, plutôt que comme son maître. Ensuite, en se basant sur des représentations des dieux égyptiens sous forme d’animaux et sur le caractère sacré des arbres dans l’ancienne Égypte, l’exposition met en lumière la coexistence entre humains et non humains et l’importance des savoirs traditionnels.

Un regard sur la relation entre la femme et la nature

Un autre bloc de l’exposition est consacré à la femme et met en avant l’exemple d’une des grandes pharaonnes, Hatchepsout, dont l’histoire a été effacée par les hommes. Cet espace montre comment la femme et la nature sont liées et comment leur rôle est souvent minimisé par rapport à celui de l’homme.

Une exposition écologique

"El Nilo es más que un río" est une exposition qui se veut aussi écologique que possible. Les couleurs des murs de l’exposition, conçus par Diego Lara, reflètent les couleurs de Louxor, du désert et de la végétation. Le catalogue de l’exposition a également été réalisé de manière responsable en utilisant la technique de la risographie, afin de réduire son impact sur l’environnement. Il se présente d’ailleurs comme un véritable carnet de voyage, dans lequel l’artiste a noté toutes ses observations et qui a abouti à cette exposition.

En conclusion, une exposition riche en découvertes

L’exposition "El Nilo es más que un río" est une véritable invitation au voyage à travers les siècles et les cultures, à la réflexion sur notre rapport à la nature et à la découverte de nouvelles narrations artistiques. Maria Primo et Blanca de la Torre, commissaire de l’exposition, ont réussi à créer une exposition où tout est interconnecté, reflétant ainsi les principes fondamentaux de l’écologie. Une exposition à ne pas manquer pour tous les amoureux de l’art et de la nature.

source : El Día de Córdoba – ‘El Nilo es más que un río’, la exposición de María Primo en la Casa Árabe de Córdoba« 

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.