mardi 28 mai 2024
Accueil » Explorez le côté hypnotique de la littérature avec le nouveau numéro captivant de la revue Dosis Kafkiana dans le charmant Patio des Parfums

Explorez le côté hypnotique de la littérature avec le nouveau numéro captivant de la revue Dosis Kafkiana dans le charmant Patio des Parfums

par María Fernanda González

Le site Dosis Kafkiana a choisi le patio emblématique des Parfums de Carrera del Darro pour présenter son dernier numéro. Pour l’occasion, le petit mais ambitieux projet a choisi de consacrer chaque page à Grenade et ses coins, en mettant l’accent sur son art, son architecture, son histoire ou simplement ses charmes et ses attraits. Le magazine, dirigé par l’historien de l’art et gestionnaire culturel Iván Trujillano, partage son « enthousiasme pour la sortie du nouveau numéro ». La soirée, qui a eu lieu vendredi dernier, comprenait un colloque pour découvrir de plus près les articles publiés, ainsi que les noms derrière eux. « Il s’agit d’une édition thématique consacrée à l’art et au patrimoine de Grenade. Je suis très satisfait des articles que nous avons reçus pour sa conception ; cinéma, art, musique, poésie et gastronomie sont quelques-uns des ingrédients, parmi beaucoup d’autres, que vous pourrez découvrir entre les pages », commente le directeur. L’idée est née il y a environ trois ans, pendant le confinement : « J’ai toujours été intéressé par toutes les disciplines artistiques ; la musique, le cinéma, la photographie, la poésie, la littérature et bien sûr, l’art. Isabella, la designer actuelle du magazine et cofondatrice du projet avec moi, m’a encouragé à refléter tous ces intérêts dans cette humble initiative ». Ce qui a commencé comme un passe-temps s’est rapidement transformé en quelque chose de plus important grâce à la passion des personnes impliquées, atteignant de nombreux objectifs en seulement quelques mois, comme l’impression de ses magazines, la création de chaînes audiovisuelles, la promotion sur les réseaux sociaux et une équipe de personnes formidables engagées dans la culture. En ce qui concerne l’équipe actuelle, Iván Trujillano mentionne : « Nous avons un comité éditorial, composé de personnes proches et de confiance, pour la plupart engagées dans le projet depuis sa création. Carlos Valdés et Aída Aguilera nous aident dans toutes sortes de tâches, tout en apportant du contenu sur les réseaux sociaux et dans le magazine. María Ponce est responsable de l’audiovisuel, en présentant des programmes avec des diffuseurs culturels. Christian Nieto, de Murcie, est responsable de l’organisation de la partie poésie ; Laura Castro et Daniel Gutiérrez, de Séville, collaborent également à la rédaction et au design, ainsi que Lidia Soler, de Valencia ». Avec un noyau jeune et compétent dans les nombreux domaines qu’ils abordent et les collaborations qu’ils réalisent, ils ont déjà publié dix numéros imprimés et ont une présence active sur les réseaux sociaux. Remarquablement, dans un monde qui a presque entièrement passé au format numérique, leur dernier lancement se fait sous forme imprimée, un format qu’ils chérissent depuis leur premier numéro. Pour Dosis Kafkiana, c’est clair : « Le papier est essentiel. Il représente la matérialisation des idées. Nous pouvons le toucher, le sentir ; il nous permet de nous déconnecter fréquemment de nos écrans et de la technologie. C’est une connexion tangible entre le contenu et le destinataire. Grâce à l’ère numérique, nous pouvons passer des appels vidéo avec un être cher à l’autre bout du monde. C’est fascinant, mais ce n’est pas la même chose que de l’avoir en face de soi, n’est-ce pas ? » Cependant, les événements de présentation organisés par la marque ont toujours une ambiance de fête plutôt que de publicité. Depuis leurs débuts, dans Dosis Kafkiana, ils sont particulièrement heureux de conquérir des espaces tels que la Casa de Porras ou celui du dernier événement. C’est pourquoi leurs lancements sont accompagnés de récitals de poésie, de spectacles de danse ou de concerts. « Nous sommes très reconnaissants à María Rienda pour sa médiation avec l’espace, ainsi qu’à Fanny Testa, Christian Pamies et Valérie Sabini, qui nous ont ouvert les portes de leur maison, le Patio de los Perfumes, l’un des plus beaux espaces de toute la capitale nazarie. Avec cet événement, Ivan invite les lecteurs à profiter de l’occasion pour visiter et découvrir à la fois leur petit caprice et le magnifique espace qui les accueille.
source : El Día de Córdoba

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.