mardi 21 mai 2024
Accueil » Ana Rosa évoque son admiration pour Sonsoles Ónega : Une présentatrice de talent que j’ai choisie à juste titre

Ana Rosa évoque son admiration pour Sonsoles Ónega : Une présentatrice de talent que j’ai choisie à juste titre

par María Fernanda González

Ana Rosa Quintana a entrepris une nouvelle étape en septembre sur Telecinco avec son programme « TardeAR », dont le but est d’augmenter les audiences de la chaîne au cours de la plage horaire du soir. Une mission pas facile en raison de la rivalité quotidienne avec Sonsoles Ónega, qui obtient généralement la première place sur Antena 3 avec son talk-show « Y ahora Sonsoles ».

Sonoles était justement mentionnée dans une récente entrevue d’Ana Rosa pour Informalia. Lorsqu’on lui a demandé ses animateurs préférés de la concurrence, la journaliste semble avoir une réponse claire: « J’adore Pablo Motos, je pense que c’est un génie. Et puis il y a le concept, ‘El Hormiguero’. »

Quant à son ancienne collègue, Ana Rosa est catégorique. « Elle est compétente, sinon je ne l’aurais pas engagée. Je lui souhaite félicitations pour le prix Planeta », remarque-t-elle à propos de l’ancienne animatrice de « Ya es mediodía », émission produite par sa propre entreprise Unicorn Content.

Dans l’interview mentionnée, celle qui était « la reine du matin » se montre détendue quant aux performances de son programme: « J’ai tout le temps devant moi. Si c’était facile, on aurait engagé quelqu’un d’autre. Je gère ça très bien, ça fait un mois et quelque et on est en compétition avec deux chaînes. »

Ana Rosa en profite également pour lancer une pique à Sonsoles Ónega: « Grâce à Dieu, nous avons de la publicité ». « D’un côté, parce qu’elle n’a pas de publicité, mais depuis longtemps elle a des séries très populaires avec un public fidèle, et de l’autre côté, Antena 3, qui n’a pas de publicité. C’est très compliqué », souligne-t-elle en parlant de sa rivalité avec « Y ahora Sonsoles », protégée des coupures publicitaires durant ses deux heures d’émission.

Ana Rosa profite aussi de cette entrevue pour démentir des rumeurs selon lesquelles elle gagnerait entre 3 et 4 millions d’euros par an. « Ce n’est pas la même chose d’évaluer le coût d’une émission et le salaire de l’animateur, il y a aussi les nombreux chroniqueurs et salaires à payer, entre autres choses. Je t’assure que ces montants ne sont pas vrais. J’aimerais que ça soit le cas, mais ce n’est pas vrai. Avant, à la télévision, ça se payait plus qu’avant », admet-elle: « Je n’ai pas de yacht et je vis dans la même maison depuis 30 ans. »
source : Diario Córdoba

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.