mardi 28 mai 2024
Accueil » Yannick : une espièglerie scénique

Yannick : une espièglerie scénique

par María Fernanda González

Le nouveau film "Yannick" de Quentin Dupieux

Quentin Dupieux, le réalisateur connu pour ses films déjantés tels que ‘Wrong cops’ ou encore ‘Mandíbulas’, a décidé de prendre un tournant plus radical avec son dernier film intitulé "Yannick". Le film sera lancé sur les écrans le 5 janvier 2024 sur la plateforme Filmin, avec un casting composé de Raphaël Quenard, Pio Marmaï et Blanche Gardin.

Une comédie radicale dans un contexte de théâtre

Dans ce nouveau long-métrage, Dupieux nous emmène dans les coulisses d’un théâtre parisien, où une comédie intitulé ‘Le cornu’ est en train d’être jouée. Une actrice et deux acteurs tiennent les rôles principaux dans cette pièce de théâtre, lorsqu’un spectateur nommé Yannick fait irruption dans la salle. Armé et mécontent de la qualité de la pièce, il prend les acteurs en otage et demande qu’on lui laisse l’opportunité d’écrire sa propre pièce et de la voir jouée par les acteurs présents.

Yannick, un personnage complexe

On pourrait penser que le film tourne autour du thème du preneur d’otages et de ses otages, mais ce n’est pas du tout le cas. "Yannick" se concentre plutôt sur le personnage éponyme et ses motivations. En effet, Yannick travaillant comme veilleur de nuit, il a rarement l’occasion de sortir et de se divertir. Il a donc décidé de venir au théâtre pour s’amuser, mais la pièce ne répond pas à ses attentes et il décide alors de prendre les choses en main.

Un jeu théâtral fascinant

Ce film est avant tout un jeu entre les personnages sur scène, où les réactions et les émotions ne cessent de fluctuer. Yannick, en écrivant sa propre pièce, impose son autorité sur les acteurs qui doivent jouer selon ses instructions. Ce jeux de pouvoir est très bien illustré dans le film, avec une tension et un suspense qui augmentent au fil de l’histoire.

Une comédie légère et divertissante

Malgré un thème assez grave, Dupieux a réussi à créer un film léger et divertissant. Avec une durée d’environ 60 minutes, "Yannick" est un film court mais efficace, où l’humour est très présent grâce aux situations cocasses et aux dialogues bien écrits. On ne s’ennuie pas une seconde et on se prend même à rire des péripéties dans lesquelles les personnages se trouvent.

Une fin surprenante et parfaitement orchestrée

La fin du film est la cerise sur le gâteau. Sans en dévoiler trop, on peut dire qu’elle est parfaitement en lien avec le thème du film et qu’elle apporte une certaine profondeur au personnage de Yannick. Dupieux a su surprendre et captiver son audience jusqu’à la dernière minute.

En conclusion, "Yannick" est une comédie radicale qui se déroule dans un contexte théâtral, avec un personnage aussi complexe que fascinant. Le jeu entre les personnages sur scène est très bien orchestré, et malgré un thème grave, le film reste léger et divertissant. Avec sa fin surprenante, Dupieux nous confirme encore une fois qu’il est un réalisateur talentueux et créatif, capable de nous surprendre à chaque nouveau film. À ne pas manquer sur la plateforme Filmin dès le 5 janvier 2024 !

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.