jeudi 18 juillet 2024
Accueil » Un des rares ateliers métallurgiques de la péninsule ibérique existait à Peñarroya pendant le Calcolítico

Un des rares ateliers métallurgiques de la péninsule ibérique existait à Peñarroya pendant le Calcolítico

par María Fernanda González

## Découvrez le Peñón, l’un des rares ateliers métallurgiques de l’Âge du Cuivre en Péninsule Ibérique

Depuis des milliers d’années, l’homme a su utiliser les ressources naturelles pour créer des outils et des objets. Parmi les matières premières les plus recherchées se trouve le métal, symbole de progrès et de développement. En Espagne, plus précisément à Peñarroya-Pueblonuevo, en Andalousie, l’archéologue Daniel Pérez-L´huillier a mis au jour un atelier métallurgique vieux de 5 000 ans. Une découverte qui met en lumière l’existence de l’un des rares ateliers de cette époque en Péninsule Ibérique. Plongeons dans cette incroyable aventure archéologique.

La deuxième phase de fouilles du Peñón

Situé dans la ville de Peñarroya-Pueblonuevo, dans la province de Cordoue, le Peñón est un site archéologique qui a été découvert en 1978 par Juan Carlos Vera Rodríguez, un habitant de la ville. Ce n’est que durant l’été dernier que des fouilles ont été réalisées dans la zone, dirigées par l’archéologue Daniel Pérez-L´huillier. Cette deuxième phase vise à poursuivre les recherches entamées l’année précédente, et à approfondir la connaissance de ce site fascinant.

Un des objectifs : découvrir l’activité métallurgique

Lors des premières fouilles, l’équipe de Pérez-L´huillier a découvert des objets d’une grande valeur, attestant de l’existence d’un atelier métallurgique. Parmi ces découvertes, on compte des poteries de réduction, plus d’une centaine de gouttes de fusion, des scories et des minéraux non transformés. Une preuve concrète de l’activité métallurgique qui a pris place il y a 5 000 ans.

Le Peñón, l’un des rares ateliers métallurgiques en Péninsule Ibérique

Grâce à ces fouilles, les archéologues ont pu démontrer que le Peñón était un atelier métallurgique majeur, un des seuls répertoriés jusqu’à présent en Péninsule Ibérique. Cette découverte est d’autant plus impressionnante qu’elle nous dévoile l’existence de l’un des plus vieux métiers de cette région : la profession de mineur.

La fouille du Peñón : un projet ambitieux en manque de financements

Malgré l’importance de cette découverte, la deuxième phase de fouilles n’a pas pu bénéficier de moyens financiers importants. Cependant, l’équipe de Pérez-L´huillier continue ses recherches avec détermination, dans l’espoir de mieux comprendre cette civilisation du Calcolithique. En ce sens, cette deuxième phase est moins ambitieuse que la première, mais elle permettra tout de même d’approfondir les connaissances sur le peuplement et les activités de l’atelier.

Une première étape décisive : l’excavation de la muraille du Peñón

Lors de ces fouilles, une partie des objectifs était centrée sur la datation et la mise à jour de la muraille du Peñón. Cette deuxième phase ne prévoit pas de travailler directement sur cette zone, mais les archéologues espèrent tout de même découvrir de précieux indices sur la structure et l’organisation de l’atelier.

Un site aux multiples ressources

Grâce à ces premières découvertes, on en sait désormais plus sur la vie des habitants de Peñarroya-Pueblonuevo il y a 5 000 ans. Outre leur activité de mineurs, ils pratiquaient aussi l’élevage et l’agriculture. Cette petite communauté était autosuffisante et vivait en harmonie avec la nature et les ressources offertes par leur environnement.

Un travail de recherche indispensable pour mieux comprendre notre histoire

Depuis la découverte du Peñón il y a plus de 45 ans, une seule campagne de prospection a été menée dans la zone entre 1992 et 1994. Cela montre l’importance de ces nouvelles fouilles, qui apportent un nouvel éclairage sur cette civilisation méconnue. En effet, les premiers mineurs de Cordoue ont joué un rôle important dans l’histoire de la région, et cette découverte nous permet d’en apprendre davantage sur leur mode de vie et leur contribution au développement de la Péninsule Ibérique.

En somme, le Peñón est un véritable trésor archéologique, révélant des informations précieuses sur les premiers mineurs de l’Âge du Cuivre en Péninsule Ibérique. Les fouilles continuent et nous promettent encore de nombreuses surprises dans les prochaines années. Ainsi, il ne fait aucun doute que le site du Peñón deviendra un lieu incontournable pour mieux comprendre notre histoire et notre évolution en tant qu’êtres humains.

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.