jeudi 18 juillet 2024
Accueil » Tamara Falcó soutient la controverse d’Ayuso et de son compagnon : Ce serait bien différent s’il était son époux

Tamara Falcó soutient la controverse d’Ayuso et de son compagnon : Ce serait bien différent s’il était son époux

par María Fernanda González

Le scandale du petit ami d’Ayuso continue d’occuper les principaux programmes de télévision. Cette fois-ci, c’est ‘El Hormiguero’ qui en a parlé lors de la discussion animée par Nuria Roca, Juan del Val, Cristina Pardo et Tamara Falcó.

La fille d’Isabel Preysler a une fois de plus attiré tous les regards en prenant la défense de la présidente de la Communauté de Madrid. "L’erreur qu’elle commet est de se faire passer pour une victime afin de profiter de la situation où Pedro Sánchez a demandé sa démission", a déclaré Juan del Val tandis que Cristina Pardo mettait en évidence les intentions de la politique en utilisant le mensonge pour défendre son petit ami.

À ce moment-là, Pablo Motos a laissé la parole à la marquise de Griñón. "Les comptes ont été approuvés, Puigdemont est de retour… Tout est un désastre et nous donnons du temps au petit ami d’Ayuso. Je ne comprends pas", a regretté la collaboratrice. "Ils réussissent à faire parler de ce sujet alors qu’il ne concerne vraiment que le petit ami d’Ayuso et Ayuso elle-même", a-t-elle défendu en expliquant que cela ne devrait pas être une information importante.

Le reste de ses collègues à la table ont été catégoriques face aux affirmations de Tamara, en lui rappelant que ce type d’actes doit être puni. Malgré tout, la chroniqueuse a continué à défendre Ayuso. "Ils réussissent à faire parler de ce sujet alors qu’il ne concerne vraiment que le petit ami d’Ayuso et Ayuso elle-même", a-t-elle admis.

"Ce serait très différent s’il s’agissait de son mari. Avec un petit ami, il est plus difficile de poser des questions. Le niveau d’intimité n’est pas le même lorsque vous êtes en couple que lorsque vous êtes mariés", a souligné Tamara, qui a vécu personnellement une telle situation. "Peut-être que vous êtes dans une relation et que vous ne connaissez pas tout sur l’autre personne", a-t-elle conclu.

Ce débat autour du petit ami d’Ayuso a pris de l’ampleur ces derniers jours en raison de sa présence au Portugal lors de l’annonce de nouvelles mesures restrictives pour les habitants de Madrid. Tandis que certains y voient un conflit d’intérêts et un manque de transparence de la part d’Ayuso, d’autres comme Tamara Falcó semblent plutôt se ranger du côté de la présidente. Mais que se cache-t-il derrière les déclarations de la chroniqueuse ? Nous vous proposons de faire le point sur cette polémique.

Les déclarations de Juan del Val et Cristina Pardo

Au cours de l’émission, Juan del Val et Cristina Pardo ont critiqué l’attitude de la présidente Ayuso et de son petit ami face à cette situation. Selon eux, le couple tente de détourner l’attention en se présentant comme des victimes du gouvernement de Pedro Sánchez. Pour Juan del Val, le problème n’est pas de savoir si le petit ami d’Ayuso a enfreint ou non les mesures sanitaires, mais plutôt le fait qu’il se trouve au Portugal alors que des restrictions ont été imposées à Madrid. De son côté, Cristina Pardo met en doute la sincérité des propos d’Ayuso et de son petit ami, en soulignant leur utilisation du mensonge pour se défendre.

La réaction de Tamara Falcó

En revanche, Tamara Falcó a pris la défense d’Ayuso et de son petit ami dans cette polémique, créant ainsi une certaine tension avec ses collègues de l’émission. Selon elle, il est difficile pour une personne en couple de tout connaître sur l’autre, contrairement à un mari ou une femme qui partage une intimité différente. Elle a également ajouté que le petit ami d’Ayuso n’était pas un homme politique et que par conséquent, il n’était pas responsable des actions de la présidente.

Le point de vue de la marquise de Griñón

Tamara Falcó n’a pas été la seule à prendre la défense d’Ayuso. La marquise de Griñón, elle aussi, a commenté la situation en s’indignant de la manière dont les médias ont couvert cette histoire. Pour elle, il est regrettable que les médias aient donné autant d’importance à cette affaire alors qu’il s’agit avant tout d’une affaire personnelle entre le petit ami d’Ayuso et elle-même.

Une affaire qui fait le buz

Depuis les déclarations du petit nouveau dans la vie d’Ayuso, cette affaire a rapidement fait le tour des médias espagnols. Des débats ont été organisés sur différentes chaînes de télévision et dans différents programmes, créant ainsi une importante polémique autour du couple. De plus, cette affaire a attiré l’attention sur les potentielles connexions entre les mondes politique et médiatique en Espagne, et sur l’utilisation éventuelle de ces relations pour contourner les règles et créer des favoritismes.

En bref, qu’en est-il de cette polémique ?

En résumé, cette affaire impliquant le petit ami d’Ayuso a suscité beaucoup de réactions et de débats en Espagne. Si certains critiquent l’attitude du couple, d’autres préfèrent défendre leur vie privée et souligner que cela ne concerne que leur relation personnelle. Quoi qu’il en soit, cette polémique continue d’alimenter l’actualité en Espagne et reste un sujet de discussion dans les médias. Seule la suite des évènements pourra nous éclairer sur le véritable impact et les conséquences de cette affaire pour le couple et pour le pays.

source : Diario Córdoba – Tamara Falcó defiende la polémica de Ayuso y su novio: « Sería muy distinto si fuera su marido »« 

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.