mardi 18 juin 2024
Accueil » Olga Pericet, danseuse de flamenco, présente à Madrid la suite de ‘La materia : De la Leona à l’Invencible’

Olga Pericet, danseuse de flamenco, présente à Madrid la suite de ‘La materia : De la Leona à l’Invencible’

par María Fernanda González

##Présentation de la bailaora Olga Pericet et son nouveau projet

La danseuse espagnole Olga Pericet, l’une des plus grandes bailaoras du moment, présentera au Teatro del Canal de la Comunidad de Madrid la deuxième partie de son projet intitulé "La materia. Capítulo II De la leona a la Invencible". Elle a collaboré pour l’occasion avec le chorégraphe canarien Daniel Abreu. Inspiré par la guitare du maître Antonio de Torres appelée "La Leona", ce projet met en avant l’évolution de cet instrument, considéré comme le père du premier prototype de guitare flamenco et espagnole. Ce deuxième chapitre indépendant de la trilogie de Pericet, fait partie du label "Creación Canal" et sera présenté du 12 au 14 janvier dans la Sala Verde.

Avec ce nouveau défi, Olga Pericet avance dans son projet en portant un regard sur la guitare, qu’elle qualifie de "animal", "depuis sa construction, son origine jusqu’à sa beauté et son équilibre les plus précieux et les plus épurés". Une séquence qui débute avec la guitare La Fea, puis La Leona pour finir avec la Invencible. Le luthier De Torres a construit ces guitares tout au long de la seconde moitié du XIXème siècle et elles sont considérées dans le flamenco comme l’équivalent des violons Stradivarius pour la musique classique.

##Le parcours de Olga Pericet et ses spectacles innovants

Artiste de renom international, Olga Pericet partage son art avec le public des principaux festivals et théâtres du monde. Elle puise dans la tradition tout en s’aventurant dans l’inconnu avec des spectacles où se mêlent des éléments opposés : sombre et lumineux, féminin et masculin, inquiétant et beau. En 2018, elle reçoit le Prix National de Danse en tant qu’interprète pour "sa capacité à rassembler les différentes disciplines de la danse espagnole, en les actualisant dans un langage interprétatif qui lui est propre" et pour "sa polyvalence scénique et sa précieuse capacité de transmission". Grande innovatrice du flamenco, elle a également été récompensée à de nombreuses reprises pour sa maîtrise technique, son harmonie et le raffinement de son travail. Parmi ses distinctions les plus récentes, on retrouve le Prix Max de la Meilleure Interprète de Danse pour "Un cuerpo infinito" en 2020, le Max de la Meilleure Danseuse Principale pour "Pisadas" en 2015 et le prix "El Ojo Crítico" de RNE en 2014 "pour sa polyvalence en tant qu’interprète, sa créativité et son courage à prendre des risques artistiques".

Parfois, ses spectacles sont le fruit d’un processus de création personnel, d’autres fois, elle collabore avec d’autres artistes de renom. Le Ballet Nacional de España l’a par exemple invitée en 2017 en tant que chorégraphe pour "Electra" d’Antonio Ruz. En tant qu’artiste invitée, elle a travaillé avec des figures telles que Belén Maya, Blanca Del Rey, Miguel Poveda, Rocío Molina, Teresa Nieto, Marco Flores, Manuel Liñán, Daniel Doña, Juan Carlos Lérida, Chevi Muraday, Ángel Rojas, Carlos Rodríguez et Miguel Ángel Berna.

##Rencontre avec Daniel Abreu, le chorégraphe collaborateur

En ce qui concerne Daniel Abreu, il a été formé aux Canaries et est diplômé en psychologie, matière qui a marqué ses chorégraphies à travers une symbolique poétique soignée. Son projet de compagnie voit le jour en 2004 et en 2018, il est nommé directeur artistique de la Lava Compañía de Danza, résidente à l’Auditorium de Tenerife, pour laquelle il crée l’œuvre récompensée Abisal. En parallèle, il a dirigé des projets pour d’autres compagnies telles que Fattoria Vittadini, Zagreb Dance Company, la Compañía Nómadas, 10 & 10 Danza, Proyecto Titoyaya et Teatre Tanca Zawirowania. Parmi ses récompenses, on peut citer le Prix National de Danse 2014 dans la catégorie de la création, le Prix Max en 2018 pour son œuvre "La Desnudez" en tant que Meilleure Chorégraphie, Meilleur Spectacle de Danse et Meilleur Interprète Masculin en Danse. En 2015, il a été nommé Fils Préféré par la Mairie de Matanza de Acentejo (Tenerife).

La collaboration entre Olga Pericet et Daniel Abreu promet une fusion artistique originale et passionnante, mêlant le flamenco à la danse contemporaine. Ce deuxième chapitre de la trilogie de Pericet, inspiré par la guitare "La Leona", ne laissera personne indifférent et nous offre la possibilité de découvrir l’évolution de cet instrument emblématique à travers le regard de deux artistes talentueux et visionnaires. Si vous êtes à Madrid du 12 au 14 janvier, ne manquez pas cette représentation unique, riche en émotions et en virtuosité.

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.