mardi 28 mai 2024
Accueil » Norberto Gil rend hommage à l’architecte Álvaro Siza

Norberto Gil rend hommage à l’architecte Álvaro Siza

par María Fernanda González

Norberto Gil et son hommage à l’architecte Álvaro Siza

Quand on se promène, on tombe parfois sur un paysage inattendu. Ou bien on visite des lieux dont on a tant entendu parler, et une fois sur place, notre perception est souvent différente de celle que l’on avait imaginée. C’est à peu près ce qui est arrivé au peintre Norberto Gil avec son dernier projet intitulé "Ligne d’horizon", où il rend hommage à l’œuvre du célèbre architecte portugais Álvaro Siza.

Norberto Gil, né à Séville en 1975, a passé l’été dernier à Porto pour une résidence de recherche afin d’accumuler des mérites pour l’université. C’est dans cette ville portugaise qu’il a imaginé un projet où il s’inspirerait des propositions et des designs du studio d’architecture Fala Atelier pour les reproduire dans ses peintures. Mais les plans ont changé lorsque Domingos Loureiro, professeur à la Faculté des Beaux-Arts de Porto, lui a suggéré le nom d’Álvaro Siza comme base de son nouveau projet. Et c’est ainsi que cela s’est finalement passé.

Le résultat est une série de tableaux, réalisés entre Porto et Séville, qui sont exposés jusqu’au 16 janvier à la galerie Birimbao de Séville (Calle Alcázares, 5). "Avec cette série, je voulais faire de l’architecture une abstraction", explique Norberto Gil à ce journal. Les visiteurs pourront observer un ensemble où prédomine un paysage proche de la figuration et du langage abstrait. Dans "Ligne d’horizon", la géométrie et ses formes sont les éléments qui définissent des bâtiments tels que la maison des parents d’Álvaro Siza. "La maison des parents de Siza est un véritable joyau. L’architecte conçoit les poignées de porte, les prises électriques, les portes… Tout cela dans un ton vert turquoise, très caractéristique du portugais. Cela crée ainsi une ambiance intérieure de design merveilleuse", précise Gil, distingué notamment par le Prix BMW de peinture.

Dans un style presque poétique de l’art plastique, Gil superpose ces trois domaines en utilisant deux ressources : la géométrie – c’est-à-dire la ligne – et la couleur. Avec la forme et les couleurs – à travers un langage abstrait et essentiel – l’artiste cherche à atteindre l’essence même des choses. "L’exposition ‘Ligne d’horizon’ offre une exploration complexe des intersections entre la vision, l’architecture et l’expression plastique. Le titre suggère une immersion dans la subjectivité du regard, mettant en évidence la ligne d’horizon comme un élément crucial dans l’organisation du champ visuel dans divers domaines créatifs tels que le dessin, la peinture et l’architecture", explique le professeur Domingos Loureiro.

Entre 1985 et 1986, Álvaro Siza a conçu la faculté d’architecture de Porto, un autre bâtiment représenté dans la série de Norberto Gil. Dans ce cas, nous contemplons une composition de deux photographies. "Dans cette œuvre, ce n’est pas seulement un paysage. Deux images sont superposées. C’est une étape supplémentaire. Ce n’est pas une représentation. Il y a une idée de créer un tableau autonome, avec son propre discours", déclare Norberto Gil.

"Ligne d’horizon" est, selon le professeur Loureiro, une "exposition qui traite d’un dialogue pictural avec l’espace et l’œuvre d’Álvaro Siza, considérant que pour ce dernier, l’architecture est un dialogue avec le territoire, et que pour Gil, la peinture est le territoire en soi". Álvaro Siza est particulièrement connu pour son architecture dans sa ville natale, Matosinhos. C’est "une zone de pêche", selon Norberto Gil, "avec des infrastructures pour les bateaux et les conteneurs du port de Porto". C’est également dans ce lieu que sont situées des piscines d’eau salée qui font partie de la série "Ligne d’horizon". Une exposition qui fait le lien avec celle que Gil a prévue de consacrer au studio d’architecture portugais Fala Atelier. Mais pour profiter de cette proposition, il faudra attendre "le mois de février prochain, à la Fondation Valentín de Madariaga", annonce le peintre.

"Ligne d’horizon", résume le professeur Loureiro, est une "exposition qui explore le dialogue pictural avec l’espace et l’œuvre d’Álvaro Siza, considérant que pour ce dernier, l’architecture est un dialogue avec le territoire, et que pour Gil, la peinture est le territoire en soi". Une invitation à découvrir l’art comme moyen de communication qui transcende les frontières et les langues.

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.