mardi 18 juin 2024
Accueil » Non, Cervantes n’est pas né à Córdoba

Non, Cervantes n’est pas né à Córdoba

par María Fernanda González

La controverse du lieu de naissance de Miguel de Cervantes

La ville de Córdoba a fait la une des journaux locaux et nationaux ces dernières heures, après qu’une nouvelle ait été diffusée avec grandiloquence, affirmant que Miguel de Cervantes serait né dans cette ville. Cette information se basait sur un document datant de 1593 et découvert à Séville en 2016, mais qui n’aurait été pris en compte que grâce aux recherches de l’historien José de Contreras y Saro. Cette affirmation a eu un grand impact et s’est rapidement propagée sur les réseaux sociaux, comme on pouvait s’y attendre.

Malheureusement pour ceux qui ont cru à cette "fake news" historique, la réalité est toute autre. La ville de naissance de Miguel de Cervantes n’est autre que la ville d’Alcalá de Henares, comme l’accepte la plupart de la communauté scientifique. Celle composée d’experts, bien sûr, et non de simples amateurs. Alors comment se fait-il que l’auteur de Don Quichotte affirme avec tant de certitude être né à Córdoba dans ce document sévillan ?

La réponse est en réalité très simple : à l’époque, le concept de naissance n’était pas aussi clair qu’aujourd’hui et les âges des individus étaient très souvent approximatifs. Il était fréquent de trouver des témoignages disant qu’une personne était née à Grenade, originaire d’Antequera, vivant à Córdoba et descendant des montagnes de Burgos. En d’autres termes, la personne est née dans la première ville, a déménagé très jeune dans la seconde, puis a vécu de nombreuses années à Córdoba, bien que ses ancêtres soient originaires de Cantabrie.

Ainsi, dans son contexte historique, il est probable que ce que Miguel de Cervantes voulait dire dans sa déclaration fut que se sentait cordouan, ville d’origine de son père et où ont vécu ses grands-parents paternels et autres ancêtres par cette lignée. Rien de plus. Car pour remettre en question quelque chose d’aussi bien établi par la communauté scientifique, il faudrait fournir des preuves documentaires solides et non pas se baser uniquement sur un document bien connu.

D’ailleurs, ce qui est le plus triste dans cette histoire, c’est que l’on essaie de nous faire croire qu’un particulier a fait une découverte exceptionnelle, alors que ce document est connu depuis plus de cent ans. Et à l’époque déjà, il avait été examiné, comparé à d’autres sources et discrédité par des experts, excluant ainsi complètement la possibilité d’un lieu de naissance cordouan pour Cervantes. Qui est donc ici ignorants ou mal intentionnés ? Laissons le lecteur juger.

source : Cordópolis – No, Cervantes no nació en Córdoba

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.