mardi 28 mai 2024
Accueil » Mónica Cervera, de la série ‘La que se avecina’, vit désormais dans la précarité : Je ne veux plus entendre parler de télévision ou de cinéma.

Mónica Cervera, de la série ‘La que se avecina’, vit désormais dans la précarité : Je ne veux plus entendre parler de télévision ou de cinéma.

par María Fernanda González

Mónica Cervera : la vie tumultueuse d’une actrice espagnole

Mónica Cervera est devenue malgré elle la protagoniste de l’actualité télévisée. L’actrice qui incarna María José, la soeur d’Amador, dans la série ‘La que se avecina’ s’est retrouvée à vivre dans un parc de Marbella (Málaga) actuellement, comme le révèle le magazine Semana. En plus de renier son passé dans le monde du cinéma et de la télévision.

Une situation précaire médiatisée

Dans une entrevue pour Semana, elle déclare : "Je ne veux même pas entendre les mots télévision ou cinéma. J’ai été impliquée dans ce milieu, mais je n’en veux plus. Je suis bien comme ça, je ne veux pas parler du passé". Selon le magazine, son cas est connu des autorités mais aucune mesure n’a été prise. À cette déclaration s’ajoute un certain ressentiment envers sa famille, qui vit dans la province de Málaga, et qu’elle souhaite ne pas devoir se justifier devant eux. "Je veux qu’on me laisse tranquille et vivre comme j’ai choisi de vivre".

Une carrière prolifique dans le monde de la comédie

Mónica Cervera a une riche carrière dans le monde de la comédie. Originaire de Málaga, elle a débuté en 1999 avec le court-métrage ‘Hongos’, réalisé par Ramón Salazar. On la retrouve ensuite dans des films comme ‘Octavia’, ‘Piedras’, ‘Entre vivir y soñar’, ’20 centímetros’ ou encore ‘Busco’. Elle a également fait des apparitions dans des séries telles que ‘Manos a la obra’ sur Antena 3 et ‘Con dos tacones’ sur TVE.

Une actrice nominée aux Goya

En 2004, elle a été nominée au célèbre prix cinématographique espagnol Goya dans la catégorie "Meilleure actrice révélation" pour son rôle dans le film ‘Crimen Ferpecto’ réalisé par Álex de la Iglesia. Mónica Cervera a donc une longue expérience dans le monde de la comédie, et pourtant aujourd’hui, sa vie prend un tournant inattendu.

Une décision surprenante

Malgré sa situation précaire et son rejet de l’industrie du spectacle, Mónica Cervera a décidé de se tourner vers les services sociaux pour améliorer sa condition de vie. "J’ai un rendez-vous fixé avec eux le 25 janvier. Tout ce que je demande, c’est une stabilité". Une démarche courageuse pour une personne qui refuse de se laisser faire et qui souhaite reprendre le contrôle de son avenir.

Le respect de sa vie privée avant tout

Dans cette situation difficile, Mónica Cervera demande avant tout du respect et de la compréhension pour sa décision de mener sa vie comme elle l’entend. Son histoire rappelle que même dans le monde du cinéma et de la télévision, il y a des réalités qui peuvent échapper à tous, y compris aux professionnels du milieu. Espérons que son appel sera entendu et que, quelles que soient ses décisions, elle pourra enfin retrouver une certaine stabilité et continuer à exercer son talent.

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.