mardi 18 juin 2024
Accueil » Medina Azahara : une hausse de visites en 2023 après des années de stagnation

Medina Azahara : une hausse de visites en 2023 après des années de stagnation

par María Fernanda González

Le succès du site archéologique de Medina Azahara en 2023 : un signe d’espoir après la pandémie

Après 6 ans depuis son inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, le site archéologique de Medina Azahara a connu un regain de popularité en 2023, brisant ainsi la tendance à la baisse due à la pandémie. Les chiffres de visiteurs publiés par le site ont en effet révélé un total de 215 764 visites en 2023, soit une hausse de 6% par rapport à l’année précédente. Cependant, cette fréquentation reste loin des chiffres de 2019 (285 672 visites) et de 2018 (275 726).

Le musée archéologique, quant à lui, a enregistré une baisse de visiteurs par rapport à l’année précédente, avec 246 060 visites en 2023 contre 285 311 en 2022.

En revanche, la synagogue a connu une forte hausse avec 499 300 visites en 2023, soit près de 50 000 de plus qu’en 2022. Cependant, cette fréquentation reste encore en deçà des chiffres d’avant la pandémie, avec 619 110 visites en 2019.

Le musée des Beaux-Arts de Cordoue a également enregistré une baisse de fréquentation, avec 61 947 visites en 2023 contre 70 055 en 2019.

En dehors de ces quatre sites, les données sur le nombre de visiteurs du Centre de Création Contemporaine de l’Andalousie (C3A), géré par le Centre Andalou d’Art Contemporain (CAAC), n’ont pas encore été rendues publiques.

Cette hausse de fréquentation du site de Medina Azahara est un signal encourageant pour le tourisme en Espagne, durement touché par la pandémie. Cela montre que les touristes sont de retour et que le patrimoine architectural et historique continue d’attirer les foules.

L’histoire de Medina Azahara

Situé à 8 kilomètres de Cordoue en Espagne, le site de Medina Azahara est un ensemble de palais construits à la fin du 10ème siècle par le calife omeyyade Abd al-Rahman III. Ce complexe architectural est considéré comme un symbole du pouvoir absolu du califat andalou.

Après des années de guerre civile et de conflits politiques, le calife décida de construire la ville pour accueillir sa cour et s’éloigner de la ville de Cordoue, jugée trop dangereuse en raison de nombreux complot. Medina Azahara était également un symbole de prestige et de richesse, avec ses palais somptueux et ses jardins luxuriants.

Cependant, la ville fut détruite en 1010 lors des invasions berbères et tomba rapidement dans l’oubli. Ce n’est qu’au début du 20ème siècle que des recherches archéologiques ont été menées sur le site, révélant ainsi les vestiges de cette ville autrefois grandiose. En 2018, Medina Azahara a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de son importance historique et architecturale.

Une reprise économique espérée

La hausse de fréquentation du site de Medina Azahara en 2023 est un soulagement pour de nombreux acteurs économiques de la région qui ont été durement touchés par la pandémie. Le tourisme est en effet un secteur clé pour l’économie espagnole et la réouverture progressive des frontières après la pandémie a été un vrai défi.

La popularité croissante de Medina Azahara montre que les touristes sont de retour et qu’ils sont prêts à découvrir l’histoire et la culture de l’Espagne. Cela donne également de l’espoir pour les autres sites touristiques de la région, qui pourront certainement bénéficier d’une hausse de fréquentation dans les années à venir.

Les mesures sanitaires placées au coeur de l’expérience de visite

Pour garantir la sécurité de tous, le site de Medina Azahara a mis en place des mesures sanitaires strictes. Les visiteurs doivent porter un masque et respecter une distance de sécurité d’au moins 1,5 mètre. Des points de désinfection des mains sont également mis à disposition dans tout le site. De plus, le nombre de visiteurs est limité pour éviter les rassemblements.

Les visites guidées ont également été adaptées pour maintenir une distanciation physique entre les participants. Les audioguides sont privilégiés pour limiter les contacts avec le personnel du site.

Un voyage dans le temps à travers l’architecture islamique

Le site de Medina Azahara est un témoignage unique de l’architecture islamique du 10ème siècle en Espagne. En effet, les palais et les jardins sont un mélange d’influences andalouses, orientales et même africaines. Les visiteurs ont la possibilité de découvrir les différentes salles de réception, les patios, les jardins et même le système d’irrigation sophistiqué utilisé à l’époque.

Les ruines de la ville offrent également une vue spectaculaire sur la vallée environnante, ce qui en fait un lieu à visiter absolument pour les amateurs d’histoire et de culture.

Conclusion

Le site archéologique de Medina Azahara constitue un véritable trésor pour l’Espagne et sa popularité croissante est un signe d’espoir après la pandémie. Cette ville abandonnée pendant des siècles est maintenant un lieu incontournable pour les touristes en quête de découverte et de dépaysement. À travers son histoire fascinante et son architecture unique, Medina Azahara invite ses visiteurs dans un voyage dans le temps, à une époque révolue mais qui continue de fasciner et de captiver les esprits.

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.