mardi 18 juin 2024
Accueil » Les partisans des droits des animaux soumettent une Initiative Législative Populaire pour abroger la tauromachie en tant que patrimoine culturel.

Les partisans des droits des animaux soumettent une Initiative Législative Populaire pour abroger la tauromachie en tant que patrimoine culturel.

par María Fernanda González

L’abolition de la tauromachie au centre des préoccupations en Espagne

En Espagne, les protecteurs de droits des animaux sont en lutte contre la tauromachie depuis des décennies. Cependant, grâce à l’engagement de diverses organisations de la société civile, une nouvelle étape a été franchie dans la lutte contre cette pratique controversée.

C’est ainsi qu’une association bien connue, AnimaNaturalis, a enregistré une Iniciativa Legislativa Popular (ILP) ce jeudi auprès du Congrès des députés afin de demander l’abrogation de la loi qui protège la tauromachie en tant que patrimoine culturel en Espagne. Cette action fait suite au constat que cette loi remet en question la compétence des communautés autonomes et des municipalités à légiférer sur leur propre patrimoine culturel.

Selon Cristina Ibáñez, la porte-parole de la commission promotrice de cette ILP, cette initiative est lancée en gardant espoir que la société espagnole ait pris conscience de l’impact de la tauromachie ces dernières années. En effet, depuis l’approbation de la loi 18/2013 qui réglemente la pratique en question, de moins en moins de personnes se montrent favorables à cette activité.

Les associations de défense des animaux ont également été encouragées par le nouveau gouvernement "progressiste" au pouvoir. Ibáñez a souligné qu’il ne s’agit pas de mettre la pression sur un ou plusieurs individus en particulier, mais que le fait que le ministre de la Culture, Ernest Urtasun, ait pris position contre la tauromachie est un signal positif pour cette cause.

L’ILP présentée ce jeudi vise à dénoncer le fait que "la loi nationale actuelle sapait les compétences autonomes et municipales, car elle empêche de facto les municipalités et les communautés autonomes de légiférer sur leur propre patrimoine culturel", a déclaré Ibáñez. Selon les statistiques du ministère de la Culture, le nombre de corridas et de festivités taurines a diminué d’environ la moitié ces 10 dernières années, passant de 2600 en 2009 à 1400 en 2019.

Cependant, le vrai problème réside dans le fait que les communautés autonomes ne peuvent pas légiférer contre la tauromachie car celle-ci est "protégée". "Nous parlons d’environ 2 600 célébrations taurines en 2009, contre environ 1 400 en 2019. Bien que la tauromachie ait été déclarée patrimoine culturel en 2013, le ministère de la Culture a mené une enquête en 2018 et 2019 auprès de 16 000 personnes et les résultats montrent un manque d’intérêt pour ces sujets", a souligné la porte-parole.

Sur l’ensemble des personnes interrogées, seulement 8% ont affirmé avoir assisté à une corrida et seulement 5,8% de ce nombre l’ont fait avec un billet payant. Le reste bénéficiait de tarifs préférentiels ou d’entrées gratuites. Une fois que le Congrès aura accepté la proposition, les organisations auront neuf mois pour recueillir 500 000 signatures de la société civile, après quoi le Parlement commencera à l’examiner en priorité.

L’objectif de présenter cette ILP à cette date précise est, selon les défenseurs de cette cause, de "s’assurer qu’elle soit votée avant la fin de la législature et ainsi bénéficier d’une majorité parlementaire favorable". En mettant en lumière les aspects juridiques et éthiques de la tauromachie, les associations de défense des droits des animaux espèrent que cette loi sera bientôt abrogée pour de bon et que les taureaux pourront enfin être épargnés de cette pratique cruelle.

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.