dimanche 9 juin 2024
Accueil » Les arbres obstructeurs de la façade médiatique du C3A

Les arbres obstructeurs de la façade médiatique du C3A

par María Fernanda González

##Les projections de la façade du C3A de Cordoue sont difficiles à apprécier en raison des énormes arbres qui l’entourent

Le C3A (Centre de Création Contemporaine d’Andalousie), situé à Cordoue, attire l’attention ces derniers mois en raison des difficultés de visibilité de ses projections sur sa façade médiatique. Les artistes de la communauté artistique de Cordoue ont tiré la sonnette d’alarme en informant un journal local de la situation.

Les projections commencent à 20h et se terminent à minuit, mais en raison des arbres qui entourent le bâtiment, il est presque impossible pour les visiteurs de profiter pleinement des œuvres projetées. Ces projections ont lieu tous les soirs depuis le 21 mars et se termineront le 1er septembre. Les visiteurs ont donc peu de chances de pouvoir admirer ces œuvres d’art.

Le C3A dépend du centre andalou d’art contemporain (CAAC) de Séville. Interrogé à ce sujet, l’organisme a déclaré que "toutes les parties travaillent ensemble conformément à la réglementation en vigueur pour résoudre ce problème".

Les "toutes les parties" en question sont la Confédération hydrographique du Guadalquivir (CHG), chargée de la gestion du fleuve, et la mairie de Cordoue, responsable de l’entretien des arbres sur cette section de la ville.

Cependant, ni le CAAC ni la CHG n’étaient au courant de ce problème, et la mairie de Cordoue affirme également ne pas avoir reçu de demande d’intervention.

Malgré ces difficultés, le CAAC maintient le calendrier prévu pour les projections sur la façade du C3A. La projection en cours, qui a débuté le 21 mars et se termine le 1er septembre, est une adaptation d’une vidéo réalisée par Val del Omar en format Super-8, prêtée par les archives Val del Omar dans le cadre d’une exposition temporaire.

Selon le CAAC, cela n’entraîne aucun coût supplémentaire pour le centre. Sur son site web, le C3A précise que sa façade est conçue comme une surface numérique dynamique, avec des lumières à LED en blanc monochrome qui projettent des œuvres réalisées spécifiquement pour cet espace.

Le design technologique a été conçu par l’équipe multidisciplinaire realities:United de Berlin, en tenant compte de la texture et de l’apparence architecturale pendant la journée, ainsi que la nuit. Un champ de 1322 bols hexagonaux est intégré à différentes échelles sur une longueur de plus de 100 mètres.

Les œuvres actuellement projetées sur la façade médiatique sont des commandes passées à des artistes invités au cours des six dernières années.

La prochaine projection aura lieu le 17 octobre et mettra en avant le travail de l’artiste Eva Lootz, selon les informations du journal Cordópolis. Reste à savoir si, d’ici là, les arbres permettront enfin d’admirer pleinement la façade médiatique.

Votre soutien est crucial en cette période où le journalisme est en danger. Devenez membre de Cordópolis ici et apportez votre contribution pour une société cordouane plus libre et mieux informée.

source : Cordópolis – Los árboles que no dejan ver la fachada mediática del C3A

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.