mardi 28 mai 2024
Accueil » Le défi revient sur Antena 3 en annonçant la préparation de sa cinquième saison: C’est le Super Bowl de la télévision

Le défi revient sur Antena 3 en annonçant la préparation de sa cinquième saison: C’est le Super Bowl de la télévision

par María Fernanda González

Le célèbre jeu télévisé ‘El Desafío’ est de retour sur Antena 3 ce vendredi pour mettre à l’épreuve huit nouvelles célébrités lors de sa quatrième édition. Roberto Leal est une fois de plus à la tête de ce format créé par Atresmedia et 7yAcción (‘El hormiguero’). Lors de la conférence de presse à laquelle YOTELE a assisté, il a comparé le show à l’une des compétitions les plus importantes : "C’est le Super Bowl de la télévision".

"Ce que font les candidats est incroyable, mais tous les départements font un gros effort", a souligné Roberto Leal lors de la présentation du programme devant les médias. Il a ajouté : "C’est comme une course automobile quand ils entrent dans les stands. Et en une minute et demie de vidéo, ils se font maquiller, ont un micro installé, le décor change et nous repartons. C’est incroyable".

Adrián Lastra, Chenoa, Marta Díaz, Mar Flores, Mario Vaquerizo, Mónica Cruz, Pablo Castellano et Pepe Navarro composent le casting de cette quatrième édition, l’un des "meilleurs de la télévision actuelle", selon les propos de Carmen Ferreiro, directrice du divertissement chez Atresmedia : "’El Desafío’ est transversal et plaît à tous les publics, il est populaire dans toutes les zones horaires et c’est important pour le modèle de divertissement que nous voulons créer".

"Lorsqu’on m’a dit que Pepe Navarro avait dit oui, j’avais la pression parce que je ne pouvais pas lui demander de s’agripper à un harnais et de faire ce genre d’épreuves. Et pourtant, il a fait des choses incroyables et nous avons découvert l’une de ses qualités, à savoir qu’il n’a aucun rythme", a commenté Jorge Salvador, producteur exécutif de ‘El Desafío’.

Émotions, surprises, défis imposants et nouvelles épreuves seront au rendez-vous pour cette nouvelle édition du format qui continuera à être diffusé sur Antena 3 après sa conclusion, puisqu’une cinquième saison est déjà en préparation. "Ce que cette équipe a accompli est incroyable. Chaque semaine, il y a 50 répétitions et pendant toute la saison, il y en a 600. Imaginez le nombre de coachs dont nous avons besoin, les endroits où ils s’entraînent et les efforts qu’ils doivent fournir. Et chaque année, nous avons une idée encore plus folle que la précédente", a déclaré Salvador.

Le programme continuera également d’accueillir des invités qui donneront leur avis sur les performances des candidats. D’ailleurs, lors du premier épisode de ce vendredi, Ana Mena sera présente en tant qu’invitée. "C’est du pur spectacle, avec un casting de qualité et un présentateur incroyable, un véritable couteau suisse", a ajouté Ferreiro.

"J’aurais dû être plus en colère contre le jury"

Les candidats de cette quatrième édition d’ ‘El Desafío’ ont également été au coeur de cette conférence de presse. Par exemple, Chenoa a affirmé avoir ressenti comme sa "pire ennemie" pendant sa participation : "Il y a beaucoup d’acceptation. Psychologiquement, c’est un défi très puissant et il faut être en bonne forme mentale, car il n’y a pas d’autre vie que les épreuves. J’entends les candidats dire qu’ils le referraient, mais moi j’ai vraiment souffert. Pour certaines épreuves, j’ai dit qu’il serait bien qu’elles soient enregistrées pour pouvoir les revoir, mais j’ai connu des hauts et des bas, je n’étais pas très stable mentalement".

"J’ai découvert que j’aime mes enfants encore plus que je ne le pensais, car je pensais à la honte qu’ils allaient ressentir à l’école en me voyant tomber ou en réalisant certaines épreuves", a déclaré Pepe Navarro, qui revivrait l’expérience de ‘El Desafío’ sans hésiter : "J’ai déjà pas mal d’heures de télévision à mon actif et je me suis vraiment éclaté. C’était comme être à Disneyland. Chaque semaine, j’ai appris de nouvelles choses. Ce que nous avons vécu, c’était de la passion pure et il était impossible de ne pas s’investir à fond dans les épreuves".

Roberto Leal a également été loué par les célébrités de cette édition, soulignant sa grande empathie envers eux que certains ont qualifié de "bouée de sauvetage". "Roberto a eu une patience incroyable avec nous tous. Chacun avec nos problèmes et nos insécurités, quand nous entrions dans les épreuves, nous ne l’écoutions même pas", a assuré Mónica Cruz.

Le jury composé de Juan del Val, Pilar Rubio et Santiago Segura a également reçu quelques piques de la part de certaines des candidates de cette édition d’ ‘El Desafío’ comme Chenoa ou Mónica Cruz : "Je dois dire que j’aurais dû être encore plus en colère contre le jury. À ce moment-là, je n’avais pas le temps d’être en colère contre eux". "Lors de la première émission, nous leur avons dit qu’ils allaient se mettre en colère et ils ont dit que non. Et ensuite, quand ils se sont mis en colère, ils avaient raison et nous le savons. Notre travail est difficile, mais nous sommes les seconds rôles. L’important, c’est le spectacle", a répondu Juan del Val après les propos de Cruz.

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.