mardi 18 juin 2024
Accueil » La suite de ‘Frankenstein’ illustrée par le dessinateur cordobés Andrés G. Leiva et mettant en scène un monstre antifasciste

La suite de ‘Frankenstein’ illustrée par le dessinateur cordobés Andrés G. Leiva et mettant en scène un monstre antifasciste

par María Fernanda González

Frankenstein, une allégorie antifasciste dans l’Espagne franquiste

En plein cœur de Madrid, sous la dictature franquiste, vit un Frankenstein antifasciste tenté de rompre son serment de ne plus jamais tuer. C’est en quelques lignes la trame de Monstruo, la nouvelle bande dessinée signée par le scénariste madrilène David Muñoz (auteur notamment du scénario du film L’Échine du diable réalisé par Guillermo del Toro) en collaboration avec l’artiste graphique cordobés Andrés G. Leiva.

Tous deux reviennent dans la ville où se déroulait déjà leur précédente œuvre en tandem, 15 (également publiée par Astiberri). Mais cette fois, ils imaginent une suite originale au célèbre roman de Mary Shelley, dans laquelle le monstre pourrait connaître une seconde vie.

Leur travail a reçu le soutien public du cinéaste Álex de la Iglesia (Le Jour de la bête, 30 monedas), qui a qualifié cette bande dessinée de "lecture essentielle", soulignant la capacité du duo à transporter le lecteur dans un monde "beau et sinistre, fascinant et cruel".

Et quel monde celui-ci, celui du Madrid sous la dictature franquiste, celui de l’Espagne en plein développement et de l’arrivée du tourisme international. Une ville où les quartiers périphériques des grandes villes commencent à être envahis par d’immenses immeubles contrastant avec les modestes maisons et les bidonvilles qui les entourent.

Et dans un quartier du sud de Madrid, un monstre immortel né en 1816 a enfin réussi à réaliser son rêve : mener une vie paisible parmi des gens qui ignorent que ses immenses mains cicatrisées ont ôté la vie à de nombreux innocents. Mais aussi, à certains coupables, car une partie de l’attrait de cette bande dessinée réside dans le fait que ce Frankenstein arrive à Madrid après avoir combattu du côté antifasciste à la fois dans la guerre civile espagnole et dans la Seconde Guerre mondiale.

Le dessin est signé Leiva, qui utilise à la fois le noir et blanc et la couleur, tout en restant fidèle à l’expressionnisme visuel qu’il a déjà démontré dans son précédent travail avec Muñoz.

Les deux auteurs seront présents le mardi 28 mai à la Bibliothèque Groupe Cántico de Cordoue à 19h pour présenter leur nouvelle œuvre.

Votre soutien est crucial en ces temps où l’exercice du journalisme est en danger. Devenez membre ici, apportez une contribution à Cordópolis et ensemble nous pourrons obtenir une société cordouane plus libre et mieux informée.

source : Cordópolis – La secuela de ‘Frankenstein’ con un monstruo antifascista dibujado por el cordobés Andrés G. Leiva

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.