mardi 28 mai 2024
Accueil » La protesta de Esperanza Aguirre en la sede del PSOE en Ferraz fue un fracaso, según la propia expresidenta de la Comunidad de Madrid. Aguirre reconoció que eran poquísimos los manifestantes que se unieron a su llamamiento en contra de la gestión de Pedro Sánchez Le fiasco de la protestation d’Esperanza Aguirre à la siège du PSOE à Ferraz, reconnu par l’ex-présidente de la Communauté de Madrid elle-même. Aguirre admet que les manifestants étaient très peu nombreux à répondre à son appel contre la gestion de Pedro Sánchez.

La protesta de Esperanza Aguirre en la sede del PSOE en Ferraz fue un fracaso, según la propia expresidenta de la Comunidad de Madrid. Aguirre reconoció que eran poquísimos los manifestantes que se unieron a su llamamiento en contra de la gestión de Pedro Sánchez Le fiasco de la protestation d’Esperanza Aguirre à la siège du PSOE à Ferraz, reconnu par l’ex-présidente de la Communauté de Madrid elle-même. Aguirre admet que les manifestants étaient très peu nombreux à répondre à son appel contre la gestion de Pedro Sánchez.

par María Fernanda González

Espérance Aguirre a été l’une des protagonistes du week-end en raison de sa présence lors de la manifestation devant le siège du PSOE. À peine un jour plus tard, dimanche après-midi, l’ancienne présidente de la Communauté de Madrid est allée à « La Roca » pour justifier sa présence. Elle a également profité de l’occasion pour répondre à Celia Villalobos lors de l’émission « LaSexta xplica ».

Motivations de la participation à la manifestation

Lors de son intervention sur LaSexta, Aguirre a révélé en riant la raison pour laquelle elle a décidé de se rendre à la manifestation : « Je ne suis pas très en forme et quand votre producteur m’a appelé, j’ai cru que c’était pour hier. À 17h10, la voiture n’était pas encore venue et on m’a dit : ‘Mais c’est pour demain !’. Comme c’était à côté de chez moi, je suis allée à la manifestation, mais c’est par conviction. »

Elle a également précisé qu’elle n’était pas responsable de la fermeture de la circulation dans la rue Ferraz : « La circulation avait déjà été bloquée par ces vaches. Pour votre information, il y avait 28 vaches. » Elle a ajouté lors de sa conversation avec Nuria Roca : « J’ai dit à une journaliste : ‘Tu ne vois pas qu’il y a plus de chefs que d’indiens ?’ Parce que nous étions très peu. »

Faut-il autoriser les manifestations ?

Lorsque l’animatrice lui a demandé si elle savait que c’était une manifestation non autorisée, Aguirre a souligné que « les manifestations n’ont pas besoin d’être autorisées ». « Commençons par le commencement. C’était une réunion. Qui devait la convoquer ? Cela se passait sur les réseaux sociaux. Ce n’était même pas une manifestation, c’était une réunion et nous étions très peu », a-t-elle insisté.

Réponse à Celia Villalobos

Aguirre a également réagi aux déclarations de Celia Villalobos, qui n’a pas hésité à rejeter l’attitude de son ancienne collègue de parti. « Je trouve que c’est une grave erreur et, bien sûr, cela ne me représente pas », a-t-elle déclaré dans « LaSexta xplica ».

« J’ai entendu dire qu’elle a dit que je ne représentais pas. Peut-être pourrait-on demander aux électeurs qui représente le mieux », a rétorqué l’ancienne présidente régionale, qui a également exprimé son soutien à la manifestation du 18 novembre prochain : « J’espère que nous remplirons la Puerta de Alcalá avec encore plus de personnes que celles qui étaient présentes à Colon. »

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.