jeudi 18 juillet 2024
Accueil » La mairie annule la fermeture de la cabine de La Prensa à la foire de Cordoue

La mairie annule la fermeture de la cabine de La Prensa à la foire de Cordoue

par María Fernanda González

L’annulation de la fermeture de la caseta de l’Association de la Presse de la Foire de Cordoue : un revirement complet de situation

C’était un virage à 180 degrés dans l’affaire de la fermeture de la caseta de l’Association de la Presse de la Foire de Cordoue par la mairie de la ville. Après avoir décrété la clôture de l’espace pour les 24 prochaines heures – qui devait commencer dès le mercredi – en raison du "non-respect des règles" de la fête en raison de la performance de danseuses lors d’une soirée qui s’était déroulée le lundi précédent, la mairie a annoncé faire marche arrière dans sa décision. Des sources municipales ont déclaré que les responsables de la caseta, en l’occurrence l’Association de la Presse de Cordoue – bien que la gestion soit confiée à un entrepreneur de la vie nocturne – ont déposé un document contre le décret de fermeture. Une fois reçu, la mairie de Cordoue a accordé le délai légal de 48 heures prévu pour la présentation des arguments et la résolution ultérieure dans le dossier ouvert.

Ainsi, la décision prise par la mairie de Cordoue de suspendre la mesure provisoire de fermeture prévue à 13h le mercredi 22 mai, jusqu’à la résolution des arguments ; la fermeture était programmée jusqu’au jeudi 23 mai à la même heure. Avec cette dernière annonce, la caseta de La Prensa, située dans la rue Cristo de los Faroles dans le parc des expositions d’El Arenal, ouvrira bien ses portes ce jour-là.

Les raisons derrière la clôture et sa révocation

Des informations complémentaires ont été données concernant cette affaire ; un hélicoptère a survolé la Foire de Cordoue en 2023. La Police Nationale a volé un hélicoptère et des drones le mercredi à la Foire de Cordoue. De leur côté, les sources de l’Association de la Presse de Cordoue ont déclaré à El Dia que, sans entrer dans le fond de l’affaire, l’entité a déposé mercredi matin, par voie électronique, un document à la mairie pour que, comme il est obligatoire, on leur transmette le dossier municipal concernant la fermeture de la caseta, ce qui n’a pas encore été fait. Elles ont expliqué qu’il y a eu une erreur dans la procédure de sanction car "le dossier a été ouvert et nous n’en avons pas été informés ou remis la documentation pour présenter les arguments dans un délai de 48 heures". "Il y a eu une erreur dans la procédure et la fermeture provisoire a été annulée", ont-elles insisté.

Après cette révocation inattendue de la mesure de fermeture, la caseta de l’Association de la Presse de Cordoue pourra donc bien être ouverte lors de cette journée de la Foire de Cordoue. Cet évènement remet en question les décisions de la mairie et donne de la crédibilité aux allégations de l’Association de la Presse de Cordoue. Bien qu’on ne sache pas encore la raison précise de l’annulation, il semble clair que l’erreur dans la procédure a joué un rôle important. Cette situation laisse place à des spéculations et interrogations quant aux pratiques et méthodes de la mairie de Cordoue.

Réflexions sur cet évènement

Cette affaire a créé un tollé dans la ville de Cordoue durant la foire annuelle. Les décisions de la mairie de Cordoue ont été fortement critiquées par l’Association de la Presse de Cordoue et par la population en général. La fermeture provisoire de la caseta a suscité de nombreuses réactions de la part des citoyens, certains la qualifiant de décision injuste et d’autres la soutenant.

Cette controverse soulève également des questions sur l’impact de la présence de danseuses dans une fête traditionnelle telle que la Foire de Cordoue. Quelles lignes sont à ne pas franchir en termes de divertissement et de respect des coutumes locales ? Cet évènement invite à une réflexion plus profonde sur la coexistence entre la modernité et les traditions dans les célébrations populaires.

La Foire de Cordoue : une tradition incontournable

Chaque année, la Foire de Cordoue rassemble des milliers de personnes pour profiter de la culture, de la gastronomie et de l’ambiance festive de la ville. Cet évènement emblématique reflète la richesse et la diversité de la ville et est une fierté pour les Cordouans.

La présence controversée de danseuses dans une caseta lors de la Foire de Cordoue a mis en lumière les différentes perceptions et opinions sur la façon de célébrer cet événement. Dans une société où les valeurs évoluent et où les pratiques culturelles sont questionnées, il y a un besoin de dialogue et de compréhension mutuelle pour préserver l’essence et l’esprit de la Foire de Cordoue.

En fin de compte, cette affaire de la caseta de l’Association de la Presse de Cordoue est un rappel pour tous d’être ouverts à la diversité et de trouver un équilibre entre la modernité et la préservation de nos traditions. La Foire de Cordoue est une célébration qui nous rassemble tous, alors gardons cela à l’esprit et continuons de la vivre avec respect et tolérance.

source : El Día de Córdoba – El Patio – El Ayuntamiento suspende el cierre de la caseta de La Prensa de la Feria de Córdoba

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.