mardi 28 mai 2024
Accueil » La Academia del Cine de Andalucía organise à Cordoue un cycle de projection des films en lice pour les Prix Carmen

La Academia del Cine de Andalucía organise à Cordoue un cycle de projection des films en lice pour les Prix Carmen

par María Fernanda González

Un aperçu du cinéma andalou à travers les films nominés aux prix Carmen 2023

Le cinéma andalou regorge de talents et de productions uniques. Pour mettre en lumière ces créations et célébrer le talent des professionnels du secteur audiovisuel andalou, la Filmoteca de Andalucía, en collaboration avec la Academia de Cine de Andalucía, a organisé un cycle de projections dédié aux films nominés aux prochains Prix Carmen.

Une collaboration nourrie entre la Filmoteca et la Academia del Cine de Andalucía

Cette initiative, qui vise à rapprocher le public de la production cinématographique andalouse ainsi que des professionnels du secteur, s’étalera sur neuf jours, du 11 janvier au 2 février. Les projections se tiendront à la Filmoteca de Córdoba et présenteront les films nominés dans les catégories suivantes : Meilleur long-métrage, Meilleur long-métrage documentaire, Meilleur court-métrage de fiction et Meilleur court-métrage documentaire.

Selon Juan María Rodríguez, directeur de l’Institut Andalou de l’Image et de la Photographie, cette collaboration témoigne d’une relation harmonieuse entre la Consejería de Turismo, Cultura y Deporte et la Academia del Cine de Andalucía. La Filmoteca de Andalucía, en tant qu’institution de référence pour le développement du cinéma andalou, s’engage à soutenir et promouvoir ces productions cinématographiques en collaboration avec leurs auteurs et la Academia.

Une programmation éclectique pour tous les goûts

La Filmoteca de Andalucía a concocté une programmation variée pour cette première édition du cycle dédié aux Prix Carmen. Au programme : comédie, drame, documentaires et courts-métrages, démontrant ainsi la diversité et le talent du cinéma andalou.

Le cycle débutera le 11 janvier avec la projection de Mamacruz, de Patricia Ortega, à 20h. Cette comédie touchante met en scène Kiti Mánver dans le rôle d’une femme âgée dans un "coming of age" de la troisième âge. Le lendemain, ce sera au tour de Te estoy amando locamente, d’Alejandro Marín, à 20h30. Ce film, qui se déroule dans les années 1970 à Séville, aborde la thématique de l’homosexualité à une époque où cela était encore considéré comme un délit. Enfin, la première semaine se terminera avec la projection de Cerrar los ojos, le dernier film de Víctor Erice, le 13 janvier à 20h. Ce drame intimiste met en vedette Manolo Solo et explore les thèmes de l’identité et de la mémoire.

La deuxième semaine offrira aux spectateurs trois nouveaux films. Le 16 janvier à 20h, La espera, de F. Javier Gutiérrez, sera projeté. Ce film d’horreur rural met en scène Víctor Clavijo dans le rôle d’un garde de propriété qui accepte un pot-de-vin et se retrouve entraîné dans une spirale infernale. Le 19 janvier à 18h, ce sera au tour du documentaire Iberia, naturaleza infinita, d’Arturo Menor. Ce film suit le parcours d’un aigle royal expulsé de son territoire et de sa lutte pour survivre à travers la péninsule ibérique.

Une reconnaissance des talents andalous

La troisième semaine sera consacrée aux femmes dans l’industrie cinématographique andalouse, avec la projection de La Singla, réalisé par Paloma Zapata, le 26 janvier à 18h. Ce documentaire retrace l’histoire de "La Singla", une danseuse de flamenco sourde qui a révolutionné le genre dans les années 1970 avant de disparaître du monde de la scène à l’âge de 30 ans.

Enfin, quelques jours avant la cérémonie des Prix Carmen, le 30 janvier à 20h, sera projeté le documentaire Aníbal. El arquitecto de Sevilla, de Paco Ortiz. Ce film raconte l’histoire de l’emblématique Plaza de España de Séville et de son architecte, Aníbal González.

La dernière soirée sera dédiée aux courts-métrages, avec la projection de quatre documentaires à 18h et de quatre fictions à 20h. Finalement, le 2 février à 20h, le cycle se terminera avec la projection d’Un día Lobo López, de Alejandro G. Salgado, qui célèbre les 30 ans de l’album "Échate un cantecito" de Kiko Veneno et explore les circonstances et l’impact de cette production sur la scène musicale espagnole.

Une occasion à ne pas manquer pour découvrir le cinéma andalou

En résumé, le cycle de projections dédié aux films nominés aux Prix Carmen est une occasion unique de découvrir les productions cinématographiques andalouses les plus remarquables de l’année 2023 et de célébrer le talent des professionnels du secteur. Une initiative à ne pas manquer pour tous les amoureux du cinéma et de la culture andalouse.

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.