mardi 28 mai 2024
Accueil » Exploration de la culture en doses réduites : découvrez les galeries et musées dans les villages de Córdoba

Exploration de la culture en doses réduites : découvrez les galeries et musées dans les villages de Córdoba

par María Fernanda González

##Córdoba: Une province riche en culture et en histoire

La province de Córdoba en Espagne est reconnue pour son riche patrimoine historique, culturel et archéologique qui est présenté non seulement dans les musées de la capitale, mais aussi dans les musées moins connus mais tout aussi importants dans différentes localités. De plus, l’offre artistique sous forme de galeries d’art s’ouvre également à des propositions liées à la peinture, à la sculpture et à d’autres formes d’expression en lien avec le milieu rural. En bref, Córdoba dévoile tout son potentiel à travers ses musées et ses galeries d’art que nous souhaitons partager avec vous.

##Musée historique-archéologique municipal de Baena

Le Musée historique-archéologique municipal de Baena a été ouvert en 2010 dans la Casa de la Tercia, un bâtiment historique du XVIIIe siècle. Il abrite un important patrimoine réparti sur plusieurs étages. En plus des vestiges préhistoriques, les principales pièces de ce musée sont liées à l’époque ibérique et romaine, avec des sculptures provenant des sites de Torreparedones, Cerro del Minguillar, Cerro de los Molinillos et Torre Morana. On peut y admirer la thoracate de l’empereur Claude, une autre grande sculpture d’Auguste et plusieurs personnages de la famille impériale.

##Histoire de Cabra

En se rendant à Cabra, on peut profiter de deux musées importants : le musée Aguilar y Eslava et le musée archéologique de Cabra. Le premier est situé dans le centre éducatif du même nom et abrite des œuvres de peinture et de sculpture ainsi que des documents précieux de l’une des plus anciennes institutions d’enseignement de la province. Quant au musée archéologique de Cabra, il est le plus ancien musée local de la province et expose plusieurs sculptures importantes pour l’histoire de l’art, dont le Éros endormi, Dionysos et une réplique unique de Mitra Tauroctone provenant de l’Archéologique Provincial.

##Musée historique-archéologique d’Almedinilla

En restant dans la région de la Subbética cordobese, riche en art et en culture avec des racines millénaires, on arrive à Almedinilla, qui compte plusieurs fouilles archéologiques importantes. Dans l’une d’entre elles, la nécropole d’El Ruedo, on a retrouvé la statue du dieu Hypnos, une sculpture d’Hermaphrodite et plusieurs faux, provenant d’un village ibérique voisin. Tout cela peut être admiré au Musée historique-archéologique d’Almedinilla.

##Lucena, berceau de l’art médiéval

À Lucena, on peut profiter de plusieurs musées et expositions artistiques qui raviront tous les visiteurs. De la Casa Museo de la Virgen de Araceli, siège social de la célèbre confrérie du même nom, à l’exposition permanente de l’artisanat du velonera lucentina à la Casa de los Mora. Au Centre thématique du Bandolerismo Romántico, on découvre l’histoire du phénomène des bandoleros à travers quatre étages d’exposition. Le Palais des Condes de Santa Ana, datant du XVIIe siècle, abrite le centre d’interprétation de Lucena. Enfin, Lucena possède également le Musée archéologique et ethnologique situé dans le Castillo del Moral, une forteresse médiévale qui peut désormais être visitée pour profiter de la splendeur de Lucena juive à cette époque de l’histoire de notre province.

##Aliments pour l’âme à Los Pedroches

Le Musée Marcos Redondo, à Pozoblanco, est situé dans la région nord du Valle de Los Pedroches. Dans cette ville, le célèbre musicien né à Ciudad Real, Marcos Redondo, a vécu. Près de là, à Alcaracejos, vous pourrez satisfaire votre appétit en visitant le Museo de la Matanza, où en plus de trouver de la nourriture pour le corps, vous trouverez également de quoi nourrir votre âme.

##Membrillo à Puente Genil

Une salle originale se trouve dans le Musée historique provincial de Puente Genil. Outre les céramiques, les vases, les statues et les colonnes qui retracent l’Antiquité et le Moyen Âge, la salle III présente une analyse du confit de coings. L’industrie agroalimentaire de Priego est mise en valeur dans ce musée, où l’on peut découvrir le processus de fabrication de cette pâte et l’histoire et la culture des personnes qui ont travaillé sur cette spécialité culinaire tout au long de l’histoire.

##Le passage des siècles à Montoro

À Montoro, on trouve un musée archéologique très intéressant qui possède une importante collection archéologique et paléontologique. Il est notamment possible d’y trouver la stèle du guerrier, un témoignage en pierre de l’élite militaire de cette époque, datant de 13 siècles avant Jésus-Christ. L’Ange priant, œuvre du célèbre sculpteur Mateo Inurria alors qu’il n’avait que 14 ans, est un autre de ses grands attraits. Et la thoracate d’un empereur romain datant du Ier siècle après Jésus-Christ n’est pas moins intéressante.

##Un chef d’État à Priego

La province regorge d’histoires et de récits provenant du XXe siècle, et ce n’est pas parce qu’un musée s’en fait l’écho qu’il est moins important. C’est le cas de la Casa Museo de Niceto Alcalá-Zamora, située à Priego de Córdoba, ville où est né ce président de la Seconde République espagnole. Le chef d’Etat que Priego a offert à l’Espagne a vécu dans cet immeuble situé au 33, rue du Río, qui expose en détail la personnalité de cet illustre homme de la province.

##Un trio spécial de Palma del Río

À Palma del Río, on trouve trois musées très spéciaux. Le premier, municipal, est remarquable pour son lieu, installé dans l’ancien bâtiment des écuries, rénové il y a quelques années à peine. Les deux autres, pour les matériaux qu’ils contiennent : le musée de Vitorio y Lucchino expose les biens cédés par la fondation des modistes à la mairie palmeña ; tandis que le musée de Manuel Benítez El Cordobés présente la lutte vitale et la résilience du matador.

##L’art imprègne la province

Enfin, parmi les galeries d’art de la province, deux centres majeurs se distinguent en tant qu’éléments différenciant de la création humaniste pure. Le premier est la "O Gallery Espacio de creación contemporánea", à Las Navas del Selpillar (Lucena). Le second, la galerie "La hormiga" à Priego de Córdoba.

source : Diario Córdoba – Arte y cultura en pequeñas dosis: galerías y museos en los pueblos de Córdoba

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.