jeudi 18 juillet 2024
Accueil » Dénoncer le manque lamentable de parité dans l’affiche de La Noche Blanca del Flamenco

Dénoncer le manque lamentable de parité dans l’affiche de La Noche Blanca del Flamenco

par María Fernanda González

La Noche Blanca del Flamenco de Córdoba: une programmation en manque de parité

La Noche Blanca du Flamenco de Córdoba, l’un des événements les plus importants de la scène flamenco, est fortement critiquée cette année pour son manque de parité dans sa programmation. La journaliste Sara Arguijo, reconnue comme l’une des voix les plus respectées dans le monde du journalisme spécialisé en flamenco, a déclaré que sur tous les spectacles présentés le 15 juin prochain, seulement un seul sera dédié à une artiste féminine, en l’occurrence la danseuse Mercedes de Córdoba.

Dans un post publié sur le réseau social X -anciennement Twitter-, Arguijo a ironisé sur le manque d’équilibre dans la programmation de cet événement, qui célèbre cette année sa 15ème édition. "Quel line-up si équitable !", dit la journaliste, qui gère le podcast Fatiguitas. "C’est lamentable que toute programmation provenant d’une institution publique ne respecte pas les normes de l’égalité. À Córdoba, une seule femme pendant TOUTE la nuit alors qu’elles sont en train de dominer le monde du flamenco", ajoute-t-elle.

Parmi les artistes annoncés sur l’affiche, nous retrouvons Israel Fernández, José Mercé, Pedro El Granaino, Antonio Carmona, Gerardo Núñez, José Manuel Tudela, Fran Cortés, Chiquetete, José Ortega et Manuel de Angustias, ainsi que le groupe Derby Motoreta’s Burrito Kachimba. Effectivement, la seule présence féminine à l’honneur est celle de Mercedes de Córdoba, qui se produira à La Calahorra.

D’ailleurs, c’est cette même semaine que Mercedes de Córdoba a eu une rencontre avec la conseillère municipale de la culture, Isabel Albás, et la responsable de la programmation de l’Institut Municipal des Arts Scéniques (IMAE), Ana Linares, et a annoncé qu’elle présenterait son spectacle "Las sin sombrero" dans la ville.

Ce journal a contacté la déléguée de la culture, Isabel Albás – qui était déléguée à l’égalité lors du mandat précédent- pour connaître son avis sur les critiques reçues, mais elle a préféré ne faire aucun commentaire.

Votre collaboration est très importante en ces moments où l’exercice du journalisme est en péril. Devenez membre ici et faites un don pour Cordópolis, ensemble nous pourrons construire une société cordouane plus libre et mieux informée.

source : Cordópolis – Critican la « lamentable » falta de paridad del cartel de La Noche Blanca del Flamenco

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.