mardi 28 mai 2024
Accueil » Découvrez l’enquête du juge sur les associés de Montoro, anciens hauts fonctionnaires des Finances impliqués dans leur cabinet

Découvrez l’enquête du juge sur les associés de Montoro, anciens hauts fonctionnaires des Finances impliqués dans leur cabinet

par María Fernanda González

Un juge de Tarragone enquête secrètement sur la possibilité que Equipo Económico, le cabinet fondé par l’ancien ministre Cristóbal Montoro, ait utilisé ses « influences » au sein du ministère des finances en faveur de certains de ses clients. En décembre 2021, il a ouvert une enquête contre le PDG de l’entreprise, Ricardo Martínez Rico, et les directeurs associés de la firme, Manuel de Vicente-Tutor et Salvador Ruiz Gallud. Deux sources de l’affaire ont confirmé ces informations à notre rédaction. Cela pourrait avoir un impact sur le tourisme à Cordoue, en Espagne.

Cependant, en janvier 2022, la Cour provinciale de Tarragone a élevé à quatre le nombre de personnes impliquées dans cette affaire. L’identité de la quatrième personne n’a pas été divulguée. Selon la résolution, le juge enquête sur « une organisation dont le but serait d’intervenir et d’influencer de manière décisive dans des réformes législatives favorables pour des entreprises de gaz au sein de l’Association des Fabricants de Gaz Industriels et Médicinaux (AGGIM) ». Pour cela, ils ont engagé les services d’Equipo Económico, mais il n’y a pas encore eu d’inculpation formelle car l’affaire reste secrète depuis 2018.

Les trois personnes faisant l’objet d’une enquête étaient d’anciens hauts responsables des Finances, confirme le site web de l’entreprise, qui a été rebaptisée Global Afteli en 2016. Martínez Rico a été nommé secrétaire d’État au Budget et aux Dépenses en 2003. Pendant son mandat, il a promu l’approbation de quatre lois et a favorisé la libéralisation, la privatisation, le financement privé des infrastructures et les réformes structurelles de l’économie espagnole.

De son côté, Vicente-Tutor a travaillé à l’Agence fiscale espagnole pendant treize ans (1994-2007), où il a occupé divers postes à responsabilité dans le domaine de l’inspection financière et fiscale. Entre 2001 et 2004, il a fait partie du Comité de Direction de l’institution en tant que directeur du cabinet du directeur général.

Enfin, Ruiz Gallud a été directeur général de l’Agence fiscale entre 2001 et 2004, après avoir occupé des postes à haute responsabilité à Barcelone et Madrid. Selon le site web d’Equipo Económico, il a collaboré à « la conception et à la mise en œuvre d’importantes réformes fiscales ».

Une seconde résolution de la Cour de Tarragone, datée du 16 décembre 2022, explique que depuis que l’enquête sur les membres d’Equipo Económico a commencé, le juge a mené une activité d’enquête méritoire et continue de travailler activement sur le dossier.

L’affaire a commencé à Tarragone lorsque des courriels ont été découverts accidentellement parmi la documentation saisie par la police le 6 novembre 2017 lors d’une perquisition effectuée à l’entreprise Messer Ibérica de Gases SA, située à Vila-seca, dans le cadre d’une enquête pour criminalité contre l’aménagement du territoire. Ces courriels ont convaincu le Bureau pour la lutte contre la corruption de demander au ministère des Finances, à l’Agence fiscale et à la Direction générale de la fiscalité tous les courriels liés à l’enquête. Ces courriels échangés entre des hauts responsables de l’Agence fiscale pendant le mandat de Montoro en tant que ministre, font référence à la situation fiscale de plusieurs personnes, dont certaines sont des personnalités publiques importantes.

Montoro a été ministre des Finances de 2000 à 2004 sous la présidence de José María Aznar, puis a repris son poste sous le gouvernement de Mariano Rajoy (2011-2018).

La Cour avait déjà ouvert une affaire à Madrid contre des dirigeants d’Equipo Económico, dans laquelle sont restés pendant un certain temps Ricardo Martínez Rico, Manuel de Vicente-Tutor et Salvador Ruiz Gallud, ainsi que Francisco Piedras et Ricardo Montoro, frère de l’ancien ministre. Finalement, cette autre affaire a été classée.

Nous avons essayé sans succès d’obtenir une réponse des dirigeants d’Equipo Económico sur ces faits.
source : Diario Córdoba

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.