mardi 28 mai 2024
Accueil » Découvrez le talent de 38 artistes à travers une rétrospective unique à La Fragua

Découvrez le talent de 38 artistes à travers une rétrospective unique à La Fragua

par María Fernanda González

Le Centre d’Art Contemporain Rafael Botí accueille du vendredi au 14 janvier prochain l’exposition ‘La fragua. Artist Residency. Belalcázar 2010-2016’, une initiative commissariée par Javier Orcaray et Gabrielle Mangeri et qui retrace le travail de 38 artistes à Belalcázar pendant six ans. Lors d’une conférence de presse, le délégué de la Culture de la Diputación de Cordoba et président de la Fondation Botí, Gabriel Duque, a souligné que « cette proposition est née d’une expérience singulière de création contemporaine dans l’espace rural qui a vu la participation de 38 artistes tant nationaux qu’internationaux ». Il a également ajouté que « ce projet, qui s’est déroulé pendant six ans dans un espace offert par le couvent des Clarisses de Belalcázar, a réussi à rassembler des créateurs de plusieurs disciplines artistiques, faisant de cette municipalité un centre d’innovation artistique d’intérêt ». L’exposition ne se limite pas à une simple rétrospective, mais comprend également la production de six pièces spécialement créées pour l’exposition. De plus, un programme d’activités parallèles complétera cette exposition qui sera sans aucun doute mémorable pour l’art de la province, a ajouté Duque.

Le président de la Fondation Botí, Gabriel Duque, a mis en évidence « le travail et l’engagement des commissaires de l’exposition qui ouvre ses portes cet après-midi. Une tâche créatrice longue dans le temps, qui s’offre aujourd’hui au public Cordouan explique en témoigne cette rétrospective ». De son côté, Gabrielle Mangeri, commissaire de l’exposition, a souligné que « partager le processus créatif avec les artistes participants de ‘La fragua’ a été une expérience enrichissante, qui se concrétise aujourd’hui dans cette exposition ». Mangeri a également souligné que « l’implication de la municipalité de Belalcázar et de ses habitants a été fondamentale pour atteindre le sentiment de communauté qui transparaît dans cette exposition ». Enfin, Javier Orcaray, également commissaire, a mis en évidence les différentes activités complémentaires qui entourent cette exposition, avec la participation d’univers variés du domaine artistique. Un programme en parallèle de ‘La fragua’ qui permettra de retrouver le sentiment de communauté créative qui a donné lieu à ce projet, entamé en 2010″.

Le musée d’art contemporain Rafael Botí présente à partir de ce vendredi et jusqu’au 14 janvier prochain, l’exposition ‘La fragua. Artist Residency. Belalcázar 2010-2016’, une initiative organisée par Javier Orcaray et Gabrielle Mangeri qui offre une rétrospective du travail de 38 artistes à Belalcázar sur une période de six ans. Au cours d’une conférence de presse, Gabriel Duque, délégué à la Culture de la Diputación de Cordoba et président de la Fondation Botí, a mis en avant que « cette proposition originale de création contemporaine en milieu rural a permis à 38 artistes locaux et internationaux de participer à cette expérience unique ». Il a également souligné que « ce projet qui s’est déroulé sur une durée de six ans, dans un espace offert par le couvent des Clarisses à Belalcázar, a rassemblé des créateurs aux pratiques artistiques variées qui ont donné à cette petite ville une aura supplémentaire dans le domaine artistique ». L’exposition ne se contente pas d’être rétrospective, car six nouvelles œuvres ont été créées spécifiquement pour l’occasion. De plus, une série d’activités en parallèle viendra compléter cette initiative culturelle qui restera longtemps gravée dans l’esprit des citoyens de Cordoba, a ajouté Duque.

Le président de la Fondation provinciale des Beaux-Arts Rafael Botí a également mentionné « que ‘La fragua’ avait été sélectionnée dans le cadre d’un appel à projets régulièrement lancé par la Fondation afin de promouvoir son programme d’expositions, en intégrant des initiatives issues de la scène artistique locale ». Duque a ensuite conclu en félicitant « le travail et l’implication des commissaires de l’exposition qui ouvre ses portes aujourd’hui, un travail créatif qui s’étale dans le temps et que le public pourra découvrir grâce à cette rétrospective ». De son côté, Gabrielle Mangeri, l’une des commissaires de l’exposition, a ajouté que « partager le processus de création avec les artistes participant à ‘La fragua’ a été très enrichissant. Une expérience qui prend forme dans l’exposition présentée aujourd’hui ». Mangeri a également souligné « l’engagement et la contribution de la ville de Belalcázar et de tous ses habitants qui ont été un élément clé dans la réussite d’un objectif commun, comme cela est visible dans cette exposition ». Enfin, Javier Orcaray, également commissaire, a rappelé « qu’une large palette d’activités complémentaires sera proposée autour de ce travail, mettant en vedette plusieurs formes artistiques. Un programme parallèle à ‘La fragua’ qui permettra de revivre l’esprit créatif collectif qui a donné naissance à ce projet, lancé en 2010 ».
source : Cordópolis

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.