mardi 18 juin 2024
Accueil » Décès de Francisco Rico, éminent spécialiste de Cervantès et expert en études classiques

Décès de Francisco Rico, éminent spécialiste de Cervantès et expert en études classiques

par María Fernanda González

Hommage à Francisco Rico: l’éminent cervantiste et académicien espagnol

Samedi dernier, Francisco Rico, philologue, académicien et éminent cervantiste, est décédé à l’âge de 81 ans dans un hôpital de Barcelone. Selon des sources de la Real Academia Española (RAE) citées par l’Agence France-Presse (AFP), celui qui était considéré comme l’un des plus brillants chercheurs des classiques espagnols a succombé à une longue maladie. Sa disparition a été ressentie comme une grande perte par le monde universitaire et littéraire espagnol.

Un parcours académique remarquable

Né à Saragosse en 1942, Francisco Rico était un érudit passionné de littérature et de langues. Il a étudié la philologie romane à l’Université de Madrid et a obtenu son doctorat en 1964. Sa carrière académique a été couronnée de succès, avec des postes prestigieux dans plusieurs universités européennes et américaines. Il a également été membre de l’Institut d’Études Catalanes et de l’Académie royale des beaux-arts de San Fernando à Madrid. En 1986, il a été élu membre de la Real Academia Española, la plus haute institution linguistique espagnole, où il a occupé le siège ‘p’ minuscule.

Une contribution majeure à l’étude du Siècle d’Or espagnol

Francisco Rico a consacré une grande partie de sa carrière à l’étude des classiques espagnols, en particulier de Miguel de Cervantes. Son expertise a grandement enrichi la compréhension de l’auteur du célèbre "Don Quichotte". Ses recherches ont également porté sur d’autres auteurs majeurs de l’époque du Siècle d’Or espagnol, tels que Tirso de Molina, Lope de Vega et Francisco de Quevedo. Ses publications, nombreuses et reconnues, ont fait de lui une figure incontournable de la littérature espagnole.

Hommage de l’Université Autónoma de Barcelona

Francisco Rico était également professeur émérite de littérature hispanique médiévale à l’Université Autónoma de Barcelona (UAB). L’institution a tenu à rendre hommage à son ancien membre en publiant un message sur son compte de média social, dans lequel elle fait part de sa tristesse et de son regret pour sa disparition. L’UAB s’associe à toutes les personnes qui ont eu la chance de connaître et d’apprécier Francisco Rico et partage leur sentiment de perte.

Un héritage précieux pour la culture espagnole

Francisco Rico laisse derrière lui un héritage précieux pour la culture et la littérature espagnoles. Son travail rigoureux et érudit a permis de mieux comprendre les classiques espagnols et a inspiré de nombreuses générations de chercheurs. Sa contribution à l’approfondissement et à la diffusion de la langue et de la culture espagnoles a été inestimable. Son esprit brillant et son amour pour les lettres ont laissé une empreinte indélébile sur la communauté universitaire et littéraire. Francisco Rico restera à jamais un grand nom de la philologie et de la littérature espagnoles.

En cette triste occasion, l’Espagne entière rend hommage à ce grand savant et exprime sa profonde gratitude pour sa contribution exceptionnelle à la culture espagnole. Francisco Rico restera un modèle de dévouement et d’excellence pour les futurs chercheurs et académiciens. Son travail continuera de faire rayonner la richesse et la beauté de la langue espagnole à travers le monde.

source : El Día de Córdoba – Muere Francisco Rico, eminente cervantista e investigador de los clásicos

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.