jeudi 18 juillet 2024
Accueil » Début du cinéma d’été au C3A avec les propositions de six réalisateurs débutants

Début du cinéma d’été au C3A avec les propositions de six réalisateurs débutants

par María Fernanda González

Le C3A présente son cycle de Cine de Verano avec six cartes de l’amour au cinéma

Le Centro de Creación Contemporánea de Andalucía (C3A) est une institution basée à Cordoue et dépendant de la Consejería de Turismo, Cultura y Deporte de la Junta de Andalucía. Chaque année, elle propose un cycle de Cine de Verano avec une sélection de six films de réalisateurs débutants du 18 juillet au 29 août. Cette édition, intitulée ‘Seis cartas de amor al cine’, a été organisée par Pablo García Casado, responsable du département audiovisuel de l’Agencia Andaluza de Instituciones Culturales (Aaicc). Le cycle met en avant des œuvres de cinq nationalités différentes, chaque réalisateur ayant écrit son propre récit avec passion et sans contraintes.

Laisser libre cours à la création et à l’exploration cinématographique

L’accès au Cine de Verano est gratuit dans la limite des places disponibles et ouvre ses portes à 21h30. Les séances débutent quant à elles à 22h, en fonction de l’obscurité naturelle. Cette édition bénéficie également de la collaboration de la Filmoteca de Andalucía et propose des propositions qui invitent à défier et à redécouvrir les contextes politiques et sociaux actuels. L’objectif est de laisser libre cours à la créativité et à l’exploration cinématographique en proposant une sélection éclectique.

Sofía Alaoui, Ingrid Pokropek, Molly Manning Walker, María Giséle Royo, Julia de Castro et Orlando Cluzat au programme

La première œuvre présentée le 18 juillet sera ‘Animalia’ de la jeune réalisatrice marocaine Sofía Alaoui (Casablanca, Maroc, 1990). Ce film est une fiction extrême qui aborde le sujet de l’apocalypse et incite le spectateur à réfléchir sur les effets dévastateurs de la religion extrémiste, des inégalités économiques et de genre ainsi que du pouvoir autoritaire d’un État policier.

Le 25 juillet, c’est au tour de la réalisatrice argentine Ingrid Pokropek (Buenos Aires, 1994) de nous présenter ‘Los Tonos Mayores’. Ce petit conte intimiste raconte l’histoire d’un adolescent dont le corps est affecté par une prothèse métallique, le faisant percevoir la réalité de façon singulière. Ce film aborde le moment de l’adolescence où l’on découvre que quelque chose commence à ne plus coller avec notre identité.

Le 1er août, le public pourra découvrir ‘How to have sex’, premier film du britannique Molly Manning Walker. Ce road movie met en scène un groupe d’adolescentes britanniques dans un endroit indéterminé proche de Magaluf, Ibiza ou encore la Costa Adriática. Ces jeunes femmes entament un voyage initiatique marqué par les drogues, la musique techno et le balconing, donnant une représentation personnelle de la vie d’une adolescente en seulement 24 heures.

La quatrième carte de notre parcours cinématographique est ‘On The Go’, une road movie subversive à travers le sud de l’Espagne. Écrite par María Giséle Royo (Caracas, Venezuela, 1993) et Julia de Castro (Ávila, Espagne, 1984), cette œuvre nous embarque à bord d’une Chevrolet blanche sur fond de musique de Derby Motoreta’s Burrito Kachimba. Nous suivons des personnages au bord d’une crise de maternité, explorant des thèmes tels que l’amour, l’amitié et l’identité queer.

Le 22 août, le réalisateur colombien Orlando Cluzat (Cali, Colombia, 1975) nous présente ‘Golán’, un film qui aborde des sujets sensibles tels que le machisme, le racisme et la xénophobie à travers les yeux d’un adolescent. En plus de cela, le film traite du deuil et de la perte des êtres chers, de la solitude, des rites de passage vers l’âge adulte et de la crise des modèles traditionnels de famille.

Enfin, pour clôturer ce cycle le 29 août, nous découvrirons ‘Alemania’ de María Zanetti (Buenos Aires, Argentina, 1980). Le film se déroule dans les années 90 en Argentine, dans une ambiance familiale à la fois chaleureuse et oppressante. La protagoniste, en pleine crise d’adolescence, est confrontée à l’avenir et se retrouve à la croisée des chemins entre le cocon familial et la recherche de sa propre voie. Zanetti nous offre un récit intimiste de son adolescence avec talent, accompagnée de l’actrice Vicky Peña dans le rôle principal.

Ne manquez pas ce cycle de Cinema de Verano unique et inspirant

En somme, le cycle ‘Seis cartas de amor al cine’ du C3A est une invitation à découvrir une nouvelle génération de réalisateurs talentueux et à explorer des sujets variés à travers leur regard. Ne manquez pas cette sélection de six films qui promet d’être unique et inspirante. Les projections commencent à 22h, alors venez tôt pour être sûr d’avoir une place. Bon film !

source : Cordópolis – Arranca el cine de verano en el C3A con las propuestas de seis directores debutantes

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.