jeudi 18 juillet 2024
Accueil » Cycle de films sélectionnés par Pablo García Casado au cinéma en plein air du C3A

Cycle de films sélectionnés par Pablo García Casado au cinéma en plein air du C3A

par María Fernanda González

Le cinéma de l’été à El Centro Andaluz de Arte Contemporáneo et au Centro de Creación Contemporánea de Andalucía

Alors que l’été approche à grands pas, les cinéphiles andalous ont de quoi se réjouir. En effet, l’El Centro Andaluz de Arte Contemporáneo (CAAC) à Séville et le Centro de Creación Contemporánea de Andalucía (C3A) à Cordoue, deux institutions dépendantes de la Consejería de Turismo, Cultura y Deporte de la Junta de Andalucía, présentent conjointement leur traditionnel cycle de "Cine de Verano" (cinéma d’été) du 5 juin au 29 août prochain. Une occasion à ne pas rater pour découvrir de nouveaux directeurs prometteurs et des œuvres innovantes venues d’horizons différents.

Seis cartas de amor al cine : un programme éclectique et audacieux

Le cycle de cette année est organisé par Pablo García Casado, chef du département audiovisuel de l’Agence Andalouse des Institutions Culturelles (AAICC), sous le thème "Seis cartas de amor al cine" (six lettres d’amour au cinéma). Il s’agit de six œuvres de réalisateurs débutants provenant de six nationalités différentes. "Nous voulons mettre en avant des histoires originales, réalisées par des hommes et des femmes qui n’avaient pas peur de se lancer et d’écrire leur propre récit", a déclaré García Casado dans un communiqué. En collaboration avec la Filmoteca de Andalucía, cet événement est gratuit et ouvert à tous dans la limite des places disponibles.

Les films : un défi à la vision traditionnelle

La sélection de cette édition, réalisée en collaboration avec la Filmoteca de Andalucía, met à l’honneur des films qui défient le spectateur et proposent de nouvelles perspectives sur les contextes politiques et sociaux actuels.

La première œuvre à être projetée est "Animalia" de la jeune réalisatrice marocaine Sofia Alaoui (Casablanca, Maroc, 1990). Elle sera diffusée le 5 juin au CAAC et le 18 juillet au C3A. Ce film de fiction extrême nous plonge dans un apocalyse possible et invite à réfléchir sur les ravages causés par l’extrémisme religieux, les inégalités économiques et de genre, ainsi que le pouvoir absolu d’un État policier.

"Los Tonos Mayores" de la réalisatrice argentine Ingrid Pokropek (Buenos Aires, 1994) est la seconde lettre d’amour au cinéma de ce cycle. Ce film intimiste raconte les étranges effets d’une prothèse métallique sur le corps d’un adolescent, le menant à une perception singulière de la réalité. Pokropek nous plonge dans l’univers de la jeunesse et ses questionnements sur l’acceptation de soi. Ce chef-d’œuvre sera diffusé le 12 juin au CAAC et le 25 juillet au C3A.

S’échapper de la réalité avec "How to have sex" et "On The Go"

La troisième œuvre, "How to have sex", nous vient du Royaume-Uni grâce à Molly Manning Walker. Elle sera diffusée le 19 juin au CAAC et le 1er août au C3A. Ce film nous transporte dans un voyage initiatique aux côtés de jeunes Britanniques en quête de sensations fortes dans un lieu indéterminé (Magaluf, Ibiza ou la Costa Adriatique). Nous les suivons dans leur périple de 24 heures rythmé par la drogue et la musique techno.

"On The Go" est la quatrième lettre d’amour au cinéma de cette édition. Cette subversive "road movie" nous emmène dans un road-trip à travers le sud de l’Espagne et est réalisée par María Giséle Royo (Caracas, Venezuela, 1993) et Julia de Castro (Ávila, Espagne, 1984). Avec la musique de Derby Motoreta’s Burrito Kachimba en toile de fond, cette œuvre nous plonge dans un voyage introspectif sur la maternité, le désir, l’amitié et la quête de soi. Elle sera projetée le 26 juin au CAAC et le 8 août au C3A.

Un regard introspectif sur la jeunesse et la société avec "Golán" et "Alemania"

La cinquième lettre d’amour au cinéma est "Golán" du réalisateur colombien Orlando Cluzat (Cali, Colombie, 1975). Ce film, qui sera projeté le 3 juillet à Séville et le 22 août à Córdoba, met en avant le combat d’un adolescent contre le machisme, le racisme et la xénophobie présents dans notre société. Un film poignant qui aborde également le deuil, la solitude et la remise en question du modèle familial traditionnel.

La dernière œuvre de ce cycle est "Alemania" de la réalisatrice María Zanetti (Buenos Aires, Argentine, 1980). Le 10 juillet, elle sera diffusée au CAAC et le 29 août au C3A. Dans ce film, Zanetti nous transporte en Argentine dans les années 90, au cœur d’une ambiance familiale à la fois chaleureuse et étouffante. La protagoniste se retrouve à un tournant de sa vie : quitter le cocon familial et trouver sa propre voie. Avec un ton intimiste et retenu, Zanetti nous livre un récit de son adolescence.

Ne manquez pas ce rendez-vous avec le cinéma d’été à Séville et à Córdoba

Le cycle de "Cine de Verano" est une initiative pleine de promesses pour découvrir de nouvelles formes de cinéma et de nouveaux réalisateurs en devenir. Une opportunité unique de voyager à travers différentes cultures et de questionner la société actuelle à travers l’objectif de ces jeunes artistes. N’hésitez pas à vous rendre au CAAC et au C3A cet été pour découvrir ces talents émergents et leur amour pour le cinéma.

source : Cordópolis – El cine de verano del C3A proyectará un ciclo de películas seleccionadas por Pablo García Casado

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.