mardi 18 juin 2024
Accueil » Autorisation accordée pour la restauration d’une façade latérale de l’église de Saint-Paul.

Autorisation accordée pour la restauration d’une façade latérale de l’église de Saint-Paul.

par María Fernanda González

Restauration de la portail latéral de l’église conventuelle de San Pablo de Cordoue

La Comisión Provincial de Patrimonio de la Delegación de Turismo, Cultura y Deporte, présidée par le délégué territorial Eduardo Lucena, a donné un avis favorable sur le projet de restauration de la portail latéral de la nef de l’église conventuelle de San Pablo à Cordoue. Ce projet prévoit une intervention sur la façade donnant sur l’impasse de la rue San Pablo, en raison de la pollution et des agents atmosphériques qui ont entraîné une saleté généralisée, ainsi que des réparations précédentes effectuées avec des mortiers inadéquats à base de ciment et de la dégradation de la pierre.

Élimination des mortiers et des saletés

L’intervention prévoit la suppression des mortiers inadéquats ainsi que le nettoyage des saletés à l’aide de moyens mécaniques, microprojection de silice ou d’application d’apprêts, recomposition de l’architrave du côté droit du portail, intégration volumétrique de la maçonnerie en pierre avec des mortiers de chaux et des barres de fibre de verre, rejoints des joints, consolidation avec du silicate d’éthyle, application de biocide et protection à base de silicate, ainsi que le nettoyage de la porte, désinfection et finition avec un vernis. Selon le rapport, une mémoire détaillée doit être soumise par un spécialiste de la conservation et de la restauration de biens culturels, qui sera également responsable de l’exécution des travaux. Un programme de maintenance en accord avec les travaux projetés sera ajouté et l’intervention sera également l’occasion pour corriger certains éléments proches qui entraînent une pollution visuelle, tels que la plate-forme en tôle, les panneaux d’affichage, les caméras de surveillance ou les lanternes. Enfin, il sera nécessaire de communiquer le début des travaux et de fournir un rapport des travaux effectués à leur achèvement, conformément à la Loi sur le patrimoine historique de l’Andalousie.

Description de la porte latérale de la nef de l’église

La porte latérale de la nef de l’église est composée d’une ouverture en biais avec des colonnes disposées en escalier dans les montants, avec des chapiteaux califaux couronnés d’une architrave où commencent les arcs en ogive. Elle est protégée par un avant-toit en tuiles soutenu par des paires de consoles en bois. Elle comporte une porte en bois avec des panneaux de figures géométriques en relief et le portail, qui commence à un niveau plus bas que celui de l’impasse et plus haut que l’intérieur de l’église.

L’ancien couvent et son histoire

L’ancien couvent de San Pablo est une fondation du XIIIe siècle qui a subi de nombreuses réformes au fil des siècles. Après la confiscation des biens religieux au XIXe siècle, le couvent a été abandonné et une partie de ses dépendances ont été intégrées au siège de la province, qui abrite aujourd’hui la délégation territoriale de Turismo, Cultura y Deporte. L’église a été cédée par l’Évêché aux missionnaires Fils du Cœur de Marie (claretians), sous la direction du père Pueyo qui a réalisé une intervention de restauration très intense, avec le projet de l’architecte Adolfo Castiñeira et du sculpteur Mateo Inurria, qui ont donné à l’édifice son aspect actuel. De nouvelles dépendances ont été construites sur une partie de l’ancien couvent dans un style néo-mudéjar qui sont restés inachevées.

Description de l’église

L’église a une forme rectangulaire avec trois nefs, des chapelles latérales et un triple chœur précédé d’espaces carrés sans transept. Le chœur central, polygonal, est couvert d’une voûte en croisée d’ogives simple, reconstruite au début du XXe siècle par Mateo Inurria, en s’inspirant des vestiges conservés de périodes antérieures. Elle a été déclarée Monument historique et artistique par Décret du 3 juin 1931. Elle est protégée en tant que Bien d’intérêt Culturel (BIC) en vertu de la Loi sur le patrimoine historique espagnol et est inscrite au Catalogue général du Patrimoine Historique Andalou (CGPHA) conformément à la loi sur le Patrimoine Historique d’Andalousie. Elle a un environnement de protection de 50 mètres et fait partie de l’ensemble historique de Cordoue, également BIC. Dans le Plan spécial de protection de l’ensemble historique de Cordoue, elle est classée comme Monument de l’Ajerquía.

source : Cordópolis – Luz verde a la restauración de una portada lateral de la iglesia de San Pablo

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.