mardi 18 juin 2024
Accueil » Antonio Ruz va ouvrir un centre chorégraphique national dans l’un des quartiers les plus défavorisés d’Espagne

Antonio Ruz va ouvrir un centre chorégraphique national dans l’un des quartiers les plus défavorisés d’Espagne

par María Fernanda González

Antonio Ruz, le chorégraphe lauréat du prix national de danse, ouvre un centre chorégraphique national dans le quartier Sector Sur de Cordoue, l’une des banlieues les plus pauvres d’Espagne. Le projet est pratiquement finalisé avec la municipalité, il ne reste plus qu’à régler les détails de la cession d’espace, qui sera l’édifice de La Normal.

Un projet ambitieux pour la ville de Cordoue

Né à Cordoue en 1976, Antonio Ruz ne cache pas son émotion face à ce projet, qui consiste à installer sa compagnie dans la ville où il est né et où il a commencé à faire ses premiers pas en tant que danseur. Dans une interview avec Cordópolis, Ruz explique son intention d’ouvrir un centre chorégraphique national à la manière de ce qui se fait en France, avec une vingtaine de ces espaces situés principalement dans les banlieues des grandes villes. Cela représente un symbole du Ministère de la Culture français.

En Espagne, il existe moins de ces espaces. Celui de Cordoue sera le cinquième centre chorégraphique national, mais avec une particularité : il sera situé dans une zone d’exclusion sociale. "L’objectif principal de ces centres est de promouvoir, soutenir et dignifier l’art chorégraphique et l’art du mouvement, car ils offrent une formation, mais aussi de la recherche et de la création de réflexions et une médiation avec les citoyens", précise Ruz à propos de ce projet visant à "créer, produire, rechercher et présenter des spectacles dans la propre ville" qui seront ensuite diffusés dans le monde entier.

Un financement municipal et un édifice à céder

Le projet bénéficie d’un financement municipal de 60 000 euros prévu dans le budget de 2024, mais le dernier obstacle est la cession de l’édifice de La Normal, un bâtiment moderne qui était autrefois l’école normale et qui abrite aujourd’hui des services municipaux (transformation digitale et Institut Municipal de Développement Économique, IMDEEC), une école pour adultes et une bibliothèque. L’espace où sera situé ce centre chorégraphique sera dans le Salón de Actos, qui dispose d’une capacité suffisante pour le projet, selon son instigateur, qui y établira également un siège pour sa compagnie, jusqu’à présent basée à Madrid, mais sans disposer d’une salle de danse dans la capitale.

Le choix s’est arrêté sur un lieu bien spécifique, le quartier du Sector Sur, ce qui permet, d’une part, de mettre en lumière la périphérie et, d’autre part, de réaliser "une double décentralisation". "Avec ce projet, nous décentralisons une compagnie basée à Madrid, qui quitte la capitale et va dans une province. Mais nous décentralisons également à Cordoue. Ce n’est pas comme si cet espace était à côté de la mosquée. Ce sera différent car il sera en périphérie et dans un quartier modeste. Et ce qui est le plus intéressant dans ce projet, c’est précisément comment amener la culture dans les endroits où l’accès à la culture est plus difficile", réfléchit le créateur, convaincu que la danse "peut avoir un impact direct et indirect sur la zone".

Des délais serrés pour un projet aux multiples atouts

L’équipe dispose de délais assez serrés. Son idée est de commencer au printemps prochain. Pour cela, elle déménagera sa compagnie à Cordoue et amènera une partie de son équipe, tout en ouvrant également un processus d’incorporation de nouveaux profils qui travailleront dans le centre. De plus, elle travaille déjà avec le Conservatoire de Danse Luis del Río – le même où elle a étudié – pour promouvoir des bourses destinées aux étudiants qui viennent de terminer leurs études et qui pourront travailler au centre chorégraphique.

"Il s’agit de faire une transition vers le monde professionnel. Donner à ces jeunes l’occasion de travailler avec une compagnie professionnelle basée à Cordoue et de ne pas être obligés de partir", précise Ruz, qui souligne que ce type d’alliance peut également s’étendre à d’autres conservatoires d’Andalousie – "ce projet a une portée régionale, nationale et internationale", ajoute-t-elle.

Une invitation lancée aux artistes du monde entier

En ce qui concerne les artistes et les enseignants invités, Ruz veut organiser un appel public qui permette la participation d’artistes du monde entier, désireux de venir à Cordoue pour créer et le faire en compagnie de jeunes danseurs cordouans. Ruz a déjà présenté le projet à ses collègues et camarades, et assure que l’intérêt pour y participer est très élevé. "L’objectif et le rêve", dit-il, est que Cordoue devienne une référence dans le monde de la danse.

"J’ai toujours dit que si je venais à Cordoue, c’était avec un projet solide. C’était ma prémisse, et la mairie l’a écoutée avec beaucoup d’intérêt, en étant également très consciente que Cordoue a besoin de création locale contemporaine. J’ai vécu à Berlin et je m’y suis senti chez moi, et j’habite Madrid et je m’y sens chez moi, et à Cordoue je me sens aussi chez moi. Autrement dit, ce projet n’a pas tellement à voir avec l’enracinement, mais avec cette terre fertile, cette ville merveilleuse, maniable, belle, mais que peu de gens connaissent au-delà de l’héritage et de la fête florale, et qui a beaucoup à offrir au niveau créatif et artistique", conclut le chorégraphe à propos du projet.

Ensemble pour une société cordouane plus libre et mieux informée

Votre collaboration est très importante. Devenez membre, apportez une contribution à Cordópolis et, avec votre soutien, nous obtiendrons une société cordouane plus libre et mieux informée. Tous les fonds seront investis dans l’amélioration de notre manière de faire du journalisme.

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

Bienvenue à « Escapade à Cordoue », votre portail pour découvrir la magnifique ville de Cordoue, en Espagne. Plongez dans une riche histoire, explorez des festivals animés, dégustez une cuisine exquise et profitez de notre expertise pour planifier votre voyage. Découvrez la Mosquée-Cathédrale, les patios fleuris, les délices culinaires et bien plus encore. Préparez-vous à vivre une expérience inoubliable dans cette ville chargée de charme et d’histoire andalouse.